Quand les vampires ont les crocsAnnée de sortie : 2011

Auteur : POZZUOLI Alain
Editeur : Editions Didier Carpentier



50 recettes de cuisine et menus vampires
Couverture cartonnée/Relié.
64 pages imprimées en quadrichromie
sur couché satiné 150 g
Illustrées de plus de 60 photographies

Date de parution : 1er septembre 2011
ISBN : 978-2-84167-728-3


Les adeptes de littérature vampirique, et particulièrement les lecteurs de « Le Livre Perdu des Sortilèges » de Deborah Harkness (Orbit, 2011), le savent bien : les vampires peuvent se révéler experts en matière de dégustations culinaires, de thés ou de bons vins.


Alain Pozzuoli a eu l’excellente initiative de réunir dans un livre de recettes, à la fois une compilation des plats rencontrés au gré de ses lectures et ou visionnages de films vampiriques ; et des petites anecdotes relatives à ces différents menus.


On retrouve ainsi d’authentiques recettes des endroits du monde les plus infestés de vampires (Nouvelle Orléans, Grèce, Whitby, Paris, Europe Centrale…), logiquement réparties en entrées, plats de viandes ou de poissons, desserts et boissons. A noter : les végétariens ne sont pas oubliés, grâce à l’atypique Edward Cullen de Twilight qui est lui-même un vampire qui ne consomme pas de carné, et à l’élue de son cœur, l’humaine Bella, elle aussi végétarienne.


La variété des plats et des saveurs présentés est très intéressante. En outre, ces mets choisis ne sont pas d’une si grande difficulté de réalisation. A la veille d’Halloween, vous pouvez vous penchez sans souci vers le menu de votre choix (sept menus choisis en fin d’ouvrage mais vous pouvez aussi bien composer à votre guise avec les différentes recettes présentées dans le livre). Sensations garanties !
Attention, n’oubliez pas l’ambiance noir et sang pour votre table, ni la musique (une bonne b.o., par exemple de « Dracula » de Coppola ou, plus modernes et moins angoissants, les morceaux choisis des séries « True Blood » ou « The Vampire Diaries »). Il sera toujours bon de retenir les anecdotes évoquées par l’auteur à chaque page afin de bluffer vos convives.


Un seul mot me vient donc à l’esprit pour présenter ce joli livre de recettes sur papier glacé : « savoureux ». L’habillage a su respecter la sensualité et l’esthétique propres aux écrits vampiriques. Et puis, j’apprécie tout particulièrement la préface pleine d’humour que l’auteur a rédigée tout en jeux de mots. Les photos, enfin, s’avèrent attrayantes et permettent de remettre en réseau les recettes avec les œuvres qui leur sont associées.


Un excellent et fort goûtu cadeau de noël (ou d’halloween) à offrir sans hésiter aux amateurs des dents longues et à ceux qui apprécient l’humour et le décalé.


On adore !




Tiphaine