Génération Galactik Année de sortie : 2012

Auteur : DUBOST Vincent
Editeur : Hors-Collection



Album cartonné/56 pages couleurs
Date de parution : 11 octobre 2012
ISBN : 978-2-35910-315-1



Avec Génération Galactik , Vincent Dubost, nous propose de replonger dans le changement radical et sidéral survenu dans l’univers enfantin avec l’arrivée du plus célèbre des robots de japanime, Goldorak, le 2 juillet 1978.
A travers un témoignage éclairé et des photos d’objets minutieusement sélectionnés parmi les goodies de l’époque, nous voyons tous les changements de société arrivés grâce à l’introduction de cette SF japonaise pour enfants.
Ce sont en effet, des objets qui sont gravés dans l’imaginaire de ceux (très nombreux) qui les ont possédés.

Deux possibilités s’offrent au lecteur de ce livre.

1° Le lecteur qui n’a pas connu l’avènement du « géant des temps nouveaux ».
Dans ce cas, Génération Galactik est un beau témoignage, très visuel mais aussi très sincère de quelqu’un qui a vécu le changement. Il fonctionne alors comme un livre d’Histoire contemporaine et permet de mieux comprendre les mangas/japanimes SF d’aujourd’hui, les références dans les séries TV ou dans certains livres ou magazines.
Il peut profiter aux plus jeunes qui découvriront l’univers imaginaire de leurs parents et comprendront peut-être comment les bakugan© ont pu parvenir jusqu’à eux.

2° Le lecteur a vécu cette époque (en tant qu’enfant ou en tant que parent)
Il revit avec nostalgie cette révolution de l’imaginaire enfantin. Cette profusion de produits dérivés qui ont envahi les classes, les cours d’école et les tables du goûter.
Et je dois dire que c’est vraiment un réel plaisir de retrouver des objets enfouis dans un coin de notre mémoire et qui nous apparaissent toujours si familiers. Des petits trésors que l’on garde dans un coin de notre cœur (ou pour certains dans les bibliothèques dédiées aux collections).

Ce témoignage ludique, découpé en chapitres suivants les rituels quotidiens ou festifs des enfants, s’avère très bien fait. Relativement exhaustif, il permet de revivre ou de comprendre tout un pan de l’histoire des mondes de l’imaginaire.

Forcément, je suis super fan. Pas de doute, vous le serez aussi !


Tiphaine