Nos Années Casimir Année de sortie : 2014

Auteur : BEDDIAR Pierre-Alek/MAGNIER Arnaud
Editeur : Hors Collection



Le Livre officiel de l'île aux enfants
Collection Nostalgie - Nostalgie illustré
Broché rabats/176 pages
Format : 260 x 260 mm
date de parution : 9 Octobre 2014
ISBN : 2-258-11374-1

Qui n’a jamais tenté ou voulu tenter de manger (pas déguster; faut pas exagérer !) un Gloubi Boulga ?

C’était le Temps des rires et des chants…voilà déjà quarante ans !

Et l’orange monstre gentil n’a pas pris une ride dans nos cœurs. Dans Nos Années Casimir, on découvre tout des prémices de l’Île aux Enfants, à son concept, à ses personnages phares et au contenu de ses différentes saisons avec les fameux et nombreux interludes qui nous ont tant marqués.

Après avoir décortiqué le pourquoi du comment, je comprends mieux pour je reste fidèle aux cultures de l’Imaginaire. Cette émission m’a appris que le rêve était autorisé. Et qu’on pouvait le prolonger. Ce programme à destination des enfants se voulait pédagogique mais pas seulement, il était aussi étudié pour procurer l’évasion, pour stimuler la créativité et pour délirer un peu !

Alors bien sûr, on a chacun nos préférés entre Julie, Monsieur Du Snob ou François. On s’agace ou on se tord de rire devant les délires hypocondriaques de la Noiraude. On imite Gribouille pour chercher le bon trait. On se moque des colères exagérées de La Linea.
Et on chante. Car les refrains sont entêtants, inoubliables, à l’instar du générique agrémenté de véritables œuvres d’Art peintes.
On se rappelle aussi que le héros est un adepte des bêtises… « oh ! Casimir ! ». Mais qu’il savait toujours se faire pardonner.

Les auteurs repassent au peigne fin toutes les anecdotes de tournage, retracent le parcours des différents acteurs de la série, nous proposent des photos et dessins inédits et agrémentent le tout de nombreuses figurines du merchandising de l’époque.

Nos Années Casimir fonctionne comme une vieille malle aux trésors. Un pur moment de bonheur. Ne vous en privez pas, la nostalgie a parfois du bon !



Tiphaine