Jolies TénèbresAnnée de sortie : 2009

Auteur : KERASCOËT/VEHLMANN Fabien
Editeur : DUPUIS



Histoire complète

Album cartonné/92 pages couleurs/jaquette papier glacé couleur

Date de parution : 6 mars 2009

ISBN : 978-2-8001-4238-8

« Jolies Ténèbres » est un album véritablement déroutant. Le titre, bien choisi, résume l'association entre le dessin naïf et coloré et le propos plutôt agressif, voire franchement glauque. Au début, et dès la couverture de la jaquette, un cadavre d'enfant au milieu d'un bois. Soudain, surgit une multitude d'êtres aussi fantastiques que miniatures. Ils paraissent émaner du corps inerte de la petite fille. Au fil des saisons, ils vont tenter de survivre, tandis que la nature active la décomposition du cadavre. Mais tous ne sont pas gentillets. Si celle qui se fait appeler Aurore tente de créer une communauté pacifique, certain(e)s se montrent prêts à tout pour écraser les autres, même les dévorer au sens propre. Les planches aux couleurs fraîches et aux traits doux contrastent avec un scénario dur où les petits personnages sont souvent en proie à de méchants vices. Revendiquées ou non, on retrouve de nombreuses références aux contes populaires (Poucette, Belle au bois dormant, Petit Poucet, Petit Chaperon Rouge, Alice au pays des merveilles...) en version trash. Ce qui pourrait être un clin d'œil à la princesse Mononoke de Miyazaki, en version symbiose avec une souris, s'avère également très noir. Notons une intéressante vision du prince charmant explorateur totalement « à l'ouest ».

En résumé, une œuvre complètement à part, pleine de références mais clairement passée du côté obscur malgré des couleurs assez vives et une illustration à la candeur enfantine.

Impossible de revenir indemne de cette lecture qui vaut le détours pour le lecteur averti.

Tiphaine



Pour écouter l'interview de Fabien VEHLMANN : lien ici