La Licorne, tome 3 : les eaux noires de Venise.Année de sortie : 2009

Auteur : GABELLA M./JEAN A.
Editeur : Delcourt




Collection : Machination


Album cartonné/56 pages couleurs + carnet graphique 8 pages pour la 1ère édition


Date de parution : 4 novembre 2009


ISBN : 978-2-7560-1270-4


Audacieuse, surprenante, virevoltante, talentueuse, et dessinée par un virtuose, voilà qui pourrait honnêtement qualifier la série « La Licorne ». Ne perdant rien de son allant ni de ses magnifiques illustrations façon « blockbuster de la Renaissance », ce troisième tome nous entraîne dans les ruelles de la Sérénissime.


Les compagnons d’Ambroise Paré l’avaient quitté en fâcheuse posture à Milan et arrivés à Venise, on leur réserve un comité d’accueil plutôt musclé. Ils n’ont pas la moindre idée de ce qu’est devenu leur compagnon et, il faut bien l’avouer chef de file, chirurgien.


Ce tome est particulièrement riche en explications pour commencer de dénouer quelques uns des mystères tissés dans les deux précédents opus. Le dénouement arrivera avec le quatrième tome et les auteurs nous servent un alléchant cliffhanger dans les dernières planches de ce troisième chapitre.


Malgré les révélations et les nombreuses intrigues, les mouvements restent omniprésents dans le dessin pour notre plus grand plaisir. Les courses poursuites avec les primordiaux servies par des plans en plongées et contre-plongées dans les méandres de la Cité des Doges évoquent parfois les combats titanesques de super héros US. La fluidité des combats est impressionnante. Et les décors et plans d’extérieurs de Venise sont somptueux.


La nouveauté, tout à fait excellente, de ce tome s’avère l’apparition de nouveaux ‘primordiaux’, à savoir les créatures aquatiques (sirènes, tritons…) et la terrifiante hydre multicéphale.


Cerise sur le gâteau : les huit merveilleuses pages de carnet graphique offertes avec la première édition. Et toujours le très instructif texte de mise en perspective historique des éléments du scénario en troisième de couverture.


« La licorne » est définitivement une valeur sûre de la bande dessinée franco belge actuelle et ce troisième tome un des meilleurs albums de 2009 à n’en pas douter.


Tiphaine





Retrouvez l'interview réalisée avec les auteurs le 21.11.2009 à l'occasion du 26ème festival BD BOUM de Blois ici