Durandal, tome 1 : la marche de BretagneAnnée de sortie : 2010

Auteur : JARRY N./LEMERCIER G.
Editeur : Soleil




Album cartonné/48 pages couleurs + carnet graphique


Date de sortie : 23/06/2010


Coloriste : DIGIKORE STUDIOS


EAN : 978-2-30201-086-4


Dans cette nouvelle série de la collection Soleil Celtic, nous allons donc suivre l’épopée de la fameuse épée Durandal. Les auteurs se sont réappropriés la légende en lui donnant un aspect plus « complet » notamment en remontant à l’époque où elle portait un nom différent et servait d’autres intérêts que ceux qu’on lui connaît.


Pour ce premier chapitre, nous suivons la « rencontre » entre le jeune Roland et sa légendaire lame, puis leur séparation. Lorsque Charlemagne a vaincu les Saxons en détruisant leur idole, il a été protégé par Ambroise le grand-père de Roland, qui a périt lors de ce combat. Si la défaite des Saxons est confirmée, c’est sans nul doute grâce à l’épée portée par Ambroe, Durandal. La lame revient de droit à son descendant mais la mère de Roland s’y oppose demandant à son mari et neveu de Chralemagne, Guillaume, de laisser l’arme s’éloigner de leur famille. Guillaume la remet donc comme convenu par un pacte ancestral à Edda, une fille des Royaume du Nord. Cependant, Roland reste l’héritier élu pour cette lame. Bientôt il sera temps pour Edda de le rechercher pour lui rapporter l’objet de sa destinée.


Histoire et légendes de diverses influences se mêlent dans ce récit épique. C’est l’occasion de nous repencher sur des mythes nordiques et bretons divers.


G. Lemercier nous livre ici un dessin extrêmement détaillé avec une multitude de décors intérieurs et extérieurs. Les combats se montrent particulièrement fluides et très impressionnants, toujours en mouvements. Un carnet graphique expliquant le choix de la couverture et revenant sur les personnages principaux vient compléter ce premier volume.


Voici une version différente de la geste de Durandal. Or, il est souvent intéressant de voir intervenir des variations dans les légendes.

Tiphaine