Fanboys vs Zombies, 1-Fossoyeurs pour la vieAnnée de sortie : 2013

Auteur : GAYLORD/HUMPHRIES
Editeur : Glénat



Collection : Comics
Album cartonné/128 pages couleurs
Date de parution : 3 juillet 2013
ISBN : 9782723496759

La déferlante zombie n’en finit plus pour le plus grand plaisir des amateurs du genre. Fan boys vs zombies est à mettre sur le haut du panier en la matière. En raison de la qualité du dessin et des dialogues.

Dès la couverture, réalisée par Umberto Ramos, vous vous sentirez attiré par cette aventure au titre évocateur. Des Fanboys contre des zombies. Comme vous pouvez le lire dans l’intro, qui mieux qu’eux pour résister à une attaque zombie ? Ils ont tout lu, tout vu sur le sujet. Ils ont passé des heures devant leurs consoles ou pc à dézinguer du mort-vivant. Alors quand l’heure arrive de se faire une rencontre IRL avec une véritable horde, toutes ces heures « perdues » sont une véritable bénédiction, qui pourraient bien faire la différence. Ou à tout le moins, décaler de quelques minutes l’heure de la rencontre avec la faucheuse.

Côté scénario : simple et efficace. Tout commence le premier jour du Comic’Con de San Diego. LE rendez vous des fanboys, geeks et nerds en tout genre. Vous allez rencontrer une sorte de confrérie d’amis, les fossoyeurs, qui s’est éclatée en plusieurs petits groupes, suite à des problèmes et rivalités sentimentales. Mais face à la menace zombie qui va rapidement faire son apparition, le groupe va se ressouder, avec quelques guest-stars ! C’est quelque chose d’assez classique, qui permet toutes les extravagances et de justifier n’importe quel type de situation. Un scénario parfait en quelque sorte.

Là où vous allez bien vous amuser, c’est à travers les dialogues et le dessin. Il y a au moins une référence par page à une série, un film, un comics, un site internet… Tout est fait pour que vous vous sentiez à votre aise, en tant que fan boys vous-même. C’est toujours un plaisir de comprendre les clins d’œil, les détournements ou les expressions sorties de nulle part, mais qui prennent tout leur sens lorsqu’elles sortent de la bouche d’une bande de geeks au Comic’Con.

Plus vous comprenez les allusions, plus vous êtes conforté au fait que vous êtes un véritable membre de la communauté. C’est à la fois une source de satisfaction et de plaisir. Car les détournements sont là pour vous faire rire ou sourire. Et c’est bien le but de Fan boys vs zombies : vous faire passer du bon temps à la lecture de ce comics, pendant que vous découvrez les protagonistes de l’histoire tenter de survivre une seconde de plus face à des zombies très affamés.

Le dessin est à remarquer également, avec un trait très sec. Le travail sur les mouvements est très important. Les positions des personnages sont on ne peut plus expressives. Ici tout se passe dans les cases, avec beaucoup de détails et des expressions très claires sur les visages ou la gestuelle.
Les couleurs, assez douces, tranchent quelque peu avec l’ambiance générale qui devrait être morbide à souhait. Et pourtant il n’en est rien. Avec cette mise en couleur, vous avez l’impression d’être dans un bon film d’horreur, à la limite du teen-movie où tout le monde massacre, tue, démembre dans la bonne humeur et pour la bonne cause. Après tout, il s’agit de survivre face à des zombies et l’avenir du monde dépend de ce qui se passe dans le centre de congrès du Comic’Con.

Tout est fun, pop, léger. Et dans le même temps très respectueux de l’univers zombie.
Ce premier tome de Fan boys vs zombies est une réussite. Une très belle découverte, avec des personnages charismatiques et des zombies aussi redoutables que bêtes. Ça promet pour la suite !


Xavier