Le Cercle,2 – RéminiscenceAnnée de sortie : 2013

Auteur : ANDORYSS/NESSKEIN
Editeur : Delcourt



Collection Contrebande
Album cartonné/96 pages couleurs
Date de parution : 05-06-2013
ISBN : 978-2-7560-3354-9

Il s’en passe des choses dans ce 2ème tome de Le Cercle, ce comics français qui allie thriller et paranormal.
Nous savons que Pia est la prochaine cible du Magnolia. Face à cette menace imminente que rien ne semble pouvoir arrêter jusqu’à présent, ses amis vont tout faire pour la protéger. Mais à trop se focaliser sur Pia, ils risquent de ne plus faire attention à d’autres éléments tout aussi dangereux, qui se rapprochent.

Le début du deuxième tome de Le Cercle est rempli de révélations, que ce soit sur les personnages, comme sur le monde qui nous entoure. Il faut faire très attention à tout ce qui se passe, tout ce qui est dit ou sous-entendu. Le scénario est très dense. Certains jeunes lecteurs pourraient trouver que les informations sont parfois complexes. Qu’à cela ne tienne, il est toujours possible de revenir en arrière, reprendre sa lecture, réfléchir au schéma complexe développé par Andoryss. Car l’univers développé dans Le Cercle se rapproche de différentes théories existantes (je ne vous en dit pas plus pour vous laisser tout le plaisir de la découverte et des relations que vous pourrez vous-même établir). Le sujet est vaste et permet beaucoup de projections.

L’idée développée par Andoryss est intéressante, car elle renvoie par la même occasion à nous questionner sur notre propre position dans le monde. Vaste question s’il en est, pour laquelle Andoryss vous offre quelques réponses pour le bon déroulement de son aventure. Pour autant, le champ des possibles est encore très large.
Ce qui permet d’offrir un bon cliffhanger sur la dernière page. C’est sur ce point d’orgue que se clôture le crescendo qui est monté petit à petit, tout au long des 96 pages de ce deuxième volume de Le Cercle. Lentement, mais avec habilité, l’étau se resserre autour de vous. Et lorsque vous serez bien attrapé par le récit, que votre curiosité sera plus qu’éveillée, que vous vous serez lancé dans des conjonctures plus folle les unes que les autres, vous resterez dans le flou, et il vous faudra attendre le troisième et dernier volume pour vérifier vos hypothèses.
Il en ressort un sentiment de légère frustration, mais en même temps, vous aurez pris plaisir à échafauder vos plans pour tenter de comprendre ce qui se passe réellement.

Cette ambiance surnaturelle du scénario est très bien servie par le dessin de Nesskain. Avec toutes ces volutes qui s’échappent régulièrement dans les cases : un courant d’air, une fumée de cigarette, la vapeur d’un café, les sentiments colorés des personnages… Tout est fait pour vous permettre de vous représenter l’invisible, tout en vous permettant de laisser libre court à votre imagination.
La conceptualisation du monde où se retrouve Pia dans les premières pages, d’inspiration classique, vous permet à la fois de découvrir quelque chose de nouveau et en même temps de faire appel à ce que vous avez déjà rencontré. Un savant mélange qui permet de vous immerger avec encore plus de facilité dans cet univers surnaturel.

Le deuxième volume de Le Cercle est largement à la hauteur des espérances. La montée en puissance est remarquable. Vous risquez de vous faire bluffer par ce que vous allez y découvrir.
Une série à ne pas manquer et à suivre sans attendre.


Xavier