Le Jardin des souvenirsAnnée de sortie : 2017

Auteur : WAID Mark/AZACETA Paul
Editeur : Delcourt



Collection : Contrebande
Album Cartonné/ pages
Date de parution : 01/02/2017
ISBN : 978-2-7560-8382-7

Nous retrouvons avec plaisir Paul Azaceta, que nous connaissons déjà pour le comics Outcast.
Cette fois, il est associé à Mark Waid (Flash, Captain America, Kingdom Come, Empire, Fantastic Four...).

C'est un récit complet que vous propose le duo d'artistes. Avec deux aventures d'un même personnage, qui se fait appeler John Doe, à défaut d'avoir un vrai nom.
Cet homme s'est donné une étrange mission, qui n'en finit jamais.
Au large de new York City existe un cimetière appelé le "Jardin des Souvenirs". Là sont enterrées les personnes non identifiées, victimes innocentes de crimes classé sans suite... Ce John Doe a décidé de refaire l'enquête, pour redonner un nom à ces tombes qui ne portent qu'un simple numéro, et au passage donner une leçon aux criminels et à leurs complices.
L'attitude de John Doe, ses techniques, son agilité au combat en font un justicier d'une redoutable efficacité. Il ne se pose pas beaucoup de questions. Le respect de la Loi n'est pas un sujet, car il traite avec des délinquants, autant employer leurs méthodes, ils comprennent le langage de la violence.

Quelles sont les motivations de John Doe? Vous pourrez vous faire une petite idée sur le sujet grâce aux toutes dernières pages.
Mais avant d'y arriver, c'est un thriller bien noir qui vous attend. Le danger est toujours là. John Doe ne va que là où sa vie est menacée, sans ne poser de questions, l'enquête l'exige. La vérité doit être révélée, quoi qu'il en coûte.
Et il sait y faire ce John Doe. Avec son réseau d'informateurs, ses interrogatoires musclés, il recueille toujours les éléments nécessaires à compléter le puzzle.

Le dessin très chargé de Paul Azaceta convient très bien à cette ambiance lourde, nerveuse créée par le scénario de Mark Waid.
Avec en bonus pour cette édition française, une couverture inédite. Et l'ensemble de couvertures déjà réalisées, ainsi que des travaux de recherche pour le personnage de John Doe.
Le scénario de Mark Waid est d’une efficacité à signaler. Sans prise de risque, il vous met dans l'ambiance en quelques cases. Vous aurez l'impression de connaître John Doe depuis toujours. Cette proximité vous permet de frissonner lorsqu'il s'enfonce un peu plus dans les bas fonds, qu'il tombe dans un piège, qu'il prend un peu trop de risques.
C'est cette sensation qui fait le charme des thrillers. Le jardin des souvenirs en est un bel exemple.
Tout y est noir, poisseux. Et il ne faut surtout pas voir ce monde en pleine lumière, il est trop laid et abject. Même John Doe n'est pas très net, avec ses manières qui ne s’encombrent pas des conventions de bienséance.

Il est dommage que la série ne se poursuive pas, car il y avait tant de choses à raconter.
Mais peu importe, notre imagination peut poursuivre l'aventure. Mark Waid et Paul Azaceta ont posé un terreau fertile pour nous permettre de continuer à faire vivre le personnage.
Un très bon thriller.

Xavier