50Année de sortie : 2016

Auteur : GUERIN R./SENTENAC A.
Editeur : Glénat Comics



Collection : Flesh & Bones
Broché/couverture souple/128 pages NB
Date de parution : 12.10.2016
ISBN : 9782344010099

Nous connaissons bien le travail de profiler. Le FBI possède d’ailleurs une unité spéciale qui traque les serial killers. Grâce à leurs logiciels qui croisent toutes les données et leur esprit de déduction, les agents arrivent à remplir leur mission.
Mais que se passerait-il si la théorie des suspects zéro était vraie ?
Comment faire pour retrouver un tueur qui échappe à toutes les classifications, qui ne répète jamais le même mode opératoire ?

Que faire alors lorsque ce criminel, qui se fait appeler le "chat de Schrödinger" lance un défi au FBI : une grande chasse aux autres serial killers. Si le chat trouve un serial killer, il l'exécute et ensuite tuera un enquêteur. Si c'est le FBI qui trouve en premier, le chat donnera un indice pour que le FBI se rapproche de lui.
Le moins que l'on puisse dire c'est que le FBI est bien pris au dépourvu sur cette affaire et que le jeu ne les met pas à leur avantage.

Avec un scénario bien rythmé, Rémi Guérin sait faire monter la pression à chaque mort. Il ressert l'étau de façon bien violente, comme le veut la série Flesh & Bones. Le cahier des charges est bien respecté de ce point de vue.
Le dessin de Alexis Sentenac est bien adapté, avec ce réalisme qui permet d'entrer en empathie avec les personnages. Et qui nous choque sur les scènes de crime qui sont très sales. C'est aussi l'occasion de quelques clins d'oeil au 7ème art et à la littérature de genre. De Seven à Frankenstein en passant par Saw...
Le travail de mise en scène et de découpage des cases est à souligner. Cela joue sur le dynamisme de l'aventure.
Par exemple p.13 avec ces 3 cases qui se complètent. Un effet que l'on retrouve plusieurs fois avec quelques variations comme p.52
Ou encore p.22 avec la bulle de dialogue et les photos qui recouvrent le découpage de la case.

C'est sanglant, vicieux, angoissant. C'est du Flesh & Bones !

Xavier