ArchangelAnnée de sortie : 2018

Auteur : GIBSON W/GUICE B/BARRIONUEVO A
Editeur : Glénat Comics



Collection : Glénat Comics
Cartonné/160pages
Date de parution : 4/04/2018
ISBN : 9782344026410

Si vous vous intéressez un tant soit peu à la science fiction, le nom de William Gibson doit vous évoquer quelque chose.
Il est l'un des maîtres du courant Cyber-Punk avec ses nouvelles et ses romans phares sortis dans les années 80-99.
Avec Archangel, William Gibson nous propose sa première bande dessinée, sortie en 2016, que nous relaient les éditions Glénat Comics dans un album collecté, agrémenté d'un cahier graphique avec des études des personnages et différentes couvertures.

Nous allons partir dans un univers sombre, comme la couverture le laisse supposer.
Les Etats-Unis sont désormais dirigés par Henderson, un président élu à vie. La Terre a subi une terrible catastrophe (explications à découvrir lors de la lecture). Les nouveaux dirigeants, dont le terrible vice président Junior Henderson, ont une soif de pouvoir insatiable. Au point que Junior décide de partir dans une réalité alternative, y modifier le court du temps, et ainsi, là aussi, prendre le pouvoir. Son objectif, larguer la bombe prévue pour Nagasaki, sur une autre cible.
Mais ce plan a été découvert et la résistance s'est organisée.

Archangel était au départ un projet destiné pour la télévision, rapidement rejeté, il s'est transformé en ce comics bien réussi. Vous retrouverez des thèmes chers à la SF : dystopie, montée des extrêmes, seconde guerre mondiale, réalité alternative/voyage à travers les époques.
Ce qui est intéressant dans cette aventure, c'est que le point de départ est un univers différent du nôtre. La destination de Junior Henderson un autre univers, qui ressemble lui beaucoup au nôtre. Ainsi, nous nous retrouvons avec des éléments connus, et un risque nouveau qui est l'Histoire de l'univers de Junior.
La seconde guerre mondiale est une période de l'Histoire qui continue d'avoir des conséquences, plus de 60 ans plus tard. L'utilisation de cette période des plus terribles est très intelligente, et à la fois cruelle : il faut que la bombe atomique tombe sur Nagasaki, sinon les conséquences seront pires encore! Comment peut-on choisir de détruire 35000 vies d'un coup pour en sauver d'avantage, grâce à conservation de l'Histoire ?

Au delà de ce problème éthique, vous avez l'histoire d'Archangel, qui vous emmène dans les années 40, avec ses ambiances de complots, d’échanges d'information entre les différentes armées présentes : USA, Russie, Grande-Bretagne. Le marché noir est aussi une source intéressante pour les officiels, qui le tolèrent et l'utilisent.
Au milieu de ce monde "rétro" va faire irruption la technologie du XXIème siècle avec des acteurs qui ne sont pas là pour faire dans la dentelle. Pour eux, la vie humaine n'a que peu d'importance et la fin justifie les moyens.

Le trait réaliste de Jackson Guice, avec les couleurs de Diego Rodriguez, donnent une patine parfaite aux dessins.
Le choix des teintes de couleurs selon les époques est aussi bien choisi.
Ce qui donne un comics futuriste qui se déroule dans le passé d'un univers alternatif.
Un savant mélange qui vous promet une belle aventure.

Xavier