Swamp Thing La créature du maraisAnnée de sortie : 2019

Auteur : WEIN L./KING T./WRIGHTSON B./FABOK J.
Editeur : Urban Comics



Collection : Urban Cult
Album cartonné/408 pages couleurs
Date de parution : 28/06/2019
ISBN : 9791026814405

Swamp Thing n'a jamais cessé de faire l'actualité depuis sa création il y a 48 ans. Entre les séries de comics, les films, les jeux vidéo, vous avez eu l'embarras du choix.
Et en cette année 2019, vous avez cette réédition proposée par Urban Comics, ainsi que la vision d'Alan Moore (Urban Comics) et la série proposée sur la nouvelle plateforme de streaming DC Universe.
Nous vous parlerons ici des comics originels. Et pour l'occasion Urban Comics nous gâte. Dans cet album vous retrouverez la toute première histoire de Swamp Thing, un cours récit d'horreur publié en juillet 1971. Puis la série a débuté en 1972, pour lancer cette oeuvre culte qu'est devenue Swamp Thing.

Le concept est simple, le docteur Alec Holland et sa femme Linda ont mis au point une potion régénératrice dans leur laboratoire caché avec l'aide des autorités, au milieu des marécages. Mais le projet intéresse aussi la pègre. Cette dernière fait exploser une bombe dans le laboratoire, qui tue Linda, le corps d’Alec est projeté dans le bayou, où il entre en contact avec la potion et la végétation. Ce dernier va ainsi revenir à la surface du marécage en tant que Swamp Thing.
Au delà du terrible drame de la perte de sa compagne, Alec se retrouve incapable de parler, mais il a gardé toute sa conscience. Le voilà enfermé dans son corps de mutant, sans possibilité de communiquer, poursuivi par son ancien protecteur le Lieutenant Cable qui l'accuse du meurtre d’Alec et de Linda. Quelle ironie : être soupçonné de son propre meurtre.
L'aventure ne fait que commencer. En effet la pègre n'a pas dit son dernier mot. Le Lt Cable ne lâchera jamais son enquête. Et la réputation de Swamp Thing se propage bien malgré lui, au point de l'envoyer (de façon curieuse mais fort à propos) en Europe Centrale. L'occasion de revisiter toute l'imagerie horrifico-gothiquo-fantastique et bien plus : vampire, sorcière, créature de Frankenstein, des automates, Batman (nous sommes dans l'univers de DC Comics), et même un extra terrestre vont se retrouver sur sa route.

Tout est possible avec Swamp Thing. Le but de d'avoir un récit bien rythmé, qui fait la part belle à l'action et aussi à la réflexion sur la condition du pauvre Alec Holland. Le tout en noir et blanc pour coller à l’ambiance, quel que soit le dessinateur associé à Len Wein, majoritairement Bernie Wrightson.
Sans dire qu'il y a une part de philosophie dans Swamp Thing, la situation inextricable d’Alec qui partage ses pensées avec le lecteur, ne peut vous laisser de glace. Il est acteur et spectateur de ce qu'il est devenu. Et cette distance qu'il a prise par rapport à l'humanité donne l'occasion de poser un constat critique sur la bêtise humaine.
C'est cette recette très complète, avec toutes ces dimensions, qui a permis à Swamp Thing d'acquérir le statut qui est le sien, de classique du comics d'horreur. Avec des histoires et des thématiques indémodables.
Une oeuvre fondatrice qui ne doit pas échapper à votre collection.

Xavier