DaybreakAnnée de sortie : 2020

Auteur : RALPH
Editeur : Delcourt



Collection Outsider
Couverture souple/160 pages
Date de parution : 22/01/2020
ISBN : 978-2-413-02250-3

Curieuse sensation de se faire interpeller par les personnages plutôt mal en point de ce roman graphique. Il semble que nous venions de nous réveiller en plein paysage post apocalyptique et qu’un survivant manchot, nous offre l’asile de sa grotte. On est alors partagé entre l’immersion proposée par cette approche interactive et la sensation de voir un être déjà bien abîmé par la vie, sombrer peu à peu dans la folie.
Ainsi on va évoluer dans ce paysage dangereux, encombré de détritus où l’on croise plus de restes humains que de personnes vivantes. Avec en prime ce qui ressemble fortement à des troupes de zombies…

Alors voilà cette oscillation entre BD immersive et observation passive tient tout le long de cet ouvrage. Notre curiosité est rapidement piquée, voire stimulée par cette narration originale où le personnage s’adresse au lecteur. Mais cela ne dure qu’un temps et certainement pas tout le long de ce roman graphique de 160 pages dans lequel le personnage parle finalement tout seul puisque le lecteur n’est pas en mesure de répondre aux diverses stimulations. Ainsi on fini par tourner en rond. Reste le mérite pour Ralph d’avoir réinventé le genre zombie/post apocalyptique avec une forme de récit originale. On aurait néanmoins aimé un peu plus de fond à l’histoire.

Tiphaine