MémoriaAnnée de sortie : 2011

Auteur : GENEFORT Laurent
Editeur : Folio SF




Date de parution: 01.09.2011


Illustration couverture: Anthony Wolff


Folio SF N°402


384 pages


ISBN 9 782 070 363 797





Imaginez un univers dans lequel vous pouvez voyager d’un point à l’autre en un instant, où les hommes ont colonisé de nombreuses planètes, où des sociétés contrôlent des planètes entières ! Les enjeux et les rivalités sont alors d’autant décuplés.





Grâce aux portes de Wangk, dont il existe 20.000 exemplaires répertoriés, il est possible de faire de saut de puce à travers l’espace. Même si les Vangks ont disparus depuis cent mille ans, les portes fonctionnent toujours. Cela a permis l’expansion des hommes sur d’autres planètes.


Mais les bassesses humaines continuent de subsister. Gagner plus de pouvoir, asservir des peuples, faire respecter son autorité en écrasant son rival, sont encore bien présents dans cet univers futuriste imaginé par Laurent GENEFORT.





Pour découvrir les différentes planètes vous allez suivre un tueur à gage d’un genre particulier. Il est le seul à pouvoir utiliser une petite machine qui lui permet de s’insérer dans le corps de sa cible. C'est-à-dire qu’il copie toute la mémoire de son futur hôte et y transfère la sienne. Il se retrouve ainsi avec toutes ses capacités, dans le corps d’un autre. Cela lui permet en passant d’un corps à l’autre, de s’approcher de plus en plus près de celui qu’il doit éliminer. Quelle arme diabolique : car personne ne se méfie de ses proches. Et quand bien même le doute s’installerait, cette même machine permet de localiser certains souvenirs et ainsi les effacer du cerveau de celui qui commence à devenir suspicieux.


Le système est bien rôdé. Et même si les services de ce tueur sont très onéreux, les multimondiales (groupes dont les activités et les intérêts sont pluriplanétaires) ne rechignent jamais.





Mais un problème va commencer à gripper la machine : notre tueur a de plus en plus de flash de mémoire qui lui reviennent, de façon violente, au point de lui faire perdre connaissance. Comme des sortes de crises d’épilepsie. Comment dans ces conditions mener à bien une mission qui demande maîtrise de soi et discrétion ?





En même temps que les missions s’enchaînent, vous allez découvrir différentes planètes. A chaque voyage Laurent GENEFORT vous décrit les zones qui sont rencontrées. Ce souci du détail vous permet de vous familiariser avec ces endroits pour le moins exotiques. Et rend la lecture encore plus intéressante. Car au-delà de l’histoire, c’est tout un nouvel univers qui s’ouvre à votre imagination.





Particulièrement dépaysant, Mémoria vous fera voyager loin de votre terre natale et vous interroger sur ce qui fait un homme. Car lorsque l’on s’aperçoit que l’on peut investir un corps sans aucune difficulté, remplacer des souvenirs, etc., où se trouve la place de l’âme dans tout cela ? Et quelle est la limite entre l’homme, l’animal et la machine dans ce cas ?





Mémoria peut vous pousser à la réflexion sur tous ces points. Ou vous pouvez en faire abstraction et ne vous focaliser que sur cette aventure qui vous fera voyager de planète en planète au gré des contrats de ce tueur froid et sans scrupule.


Mémoria est une expérience palpitante.


Xavier





A noter : édition augmentée avec la nouvelle La nuit des Pétales (première edition Bifrost n°50, mai 2008) et le Lexique de la Panstructure