Rien ne nous survivraAnnée de sortie : 2011

Auteur : MAZAURETTE Maïa
Editeur : Folio SF




Nombre de pages : 384


Edition : FOLIO SF n°403


Date de parution : 01/09/2011


ISBN : 9782070438198





« Le conflit des générations » . Un thème qui existe depuis la nuit des temps. Qui, étant adolescent n’a jamais rêvé d’un monde sans adulte, sans interdit ? Et si la solution résidait dans la radicalisation et le passage à l’acte ? Imaginez un monde où passé l’âge de 25 ans, vous êtes purement et simplement éliminé… exécuté ! C’est de ce postulat qu’est partie Maïa MAZAURETTE : A Paris, les jeunes ont pris les armes. Ils sont en guerre contre les vieux. Même s’ils ne sont pas très bien organisés, il n’en reste pas moins qu’ils font du dégât. Tous ont désormais un pseudonyme, pour mieux cacher leur filiation et couper définitivement le lien avec leurs ancêtres. Certains sont d’ailleurs des parricides. Ces assassinats leur ont permis de tirer un trait définitif sur leur passé et de prouver qu’ils étaient en parfaite adéquation avec la Théoriciens de cette révolte.


Mais à l’extérieur, les adultes ne se laissent pas faire. Paris est véritablement en état de siège. Et il reste moins d’une centaine de jours avant que l’ultimatum de l’Union Européenne ne prenne fin. Si les jeunes ne sont pas rendus avant, l’armée européenne rasera la ville de Paris toute entière.


Au milieu des combats qui font rage, nous allons suivre le destin de 2 snipers : Silence et L’immortel. Tout les oppose. Silence est une icône emblématique de la révolution. Il ne revendique jamais ses attaques, mais tout le monde sait quand il a frappé. Vivant caché, il ne survit que grâce à l’aide d’un trafiquant qui arrive encore à le ravitailler. Tout va bien pour lui (si l’on peut dire), jusqu’au jour où il décide de se venger d’un sale coup qui lui a été fait. Parmi ses victimes, la petite amie de L’immortel, un autre sniper de talent. A partir de ce jour, L’immortel n’aura plus qu’un seul but : faire tomber Silence.


Alors que tous les jeunes devraient s’unir pour survivre face aux attaques extérieures incessantes, nous allons les voir se court-circuiter. Préférant une petite gloire personnelle au détriment du bien de la société qu’ils ont créée. Sous tension, aculés, sans véritable organisation et répartis en différents clans, ils représentent tout ce que la civilisation a tenté de combattre depuis des siècles. Les jeunes laissent libre court à leur violence, à leur inconscience du lendemain.


Comment vont-ils pouvoir survivre au milieu de tous ces dangers. L’affrontement de L’immortel contre Silence aura-t-il des répercussions sur le mouvement de révolte ? Et surtout, comment vivre en sachant que nos jours sont comptés, car le jour anniversaire des 25 ans est synonyme de dépassement de l’âge limite. Peut-on tricher ? A partir de quand est-on en âge de se battre. Quelle solution apporte ce massacre des vieux ?


Au milieu des décombres, entre deux bombardements, les protagonistes de cette terrible aventure y réfléchiront. Suivez-les dans leur descente aux enfers. Et profitez de l’instant. Car il n’y aura aucun avenir.


« Rien ne nous survivra » est un roman dur, qui joue avec les tabous. Maïa MAZAURETTE repousse les limites du politiquement correcte. Vous pourriez en être choqué. Tant pis pour vous, c’est que vous devez déjà être trop vieux pour comprendre.


Xavier