Eros ou ThanatosAnnée de sortie : 2011

Auteur : HENRY Loïc
Editeur : Griffe d'Encre



Novella/110 pages

Illustration de couverture : Alexandre Dainche

Date de parution : 28/11/2011

ISBN : 978-2-296-54650-9


La novella Eros ou Thanatos de Loïc HENRY pourrait être présentée de deux façons différentes.

La première : vous avez aimez son roman Loar et souhaitez en découvrir d’avantage, alors faites un saut dans le temps de plus de 4.000 ans pour savoir ce qui se passait sur les planètes qui forment désormais les mondes périphériques.

La seconde : vous avez peur de vous attaquer à l’énorme pavé qu’est Loar, le roman de Loïc HENRY publié cet été chez Griffe d’Encre. Alors commencez par vous familiariser avec son univers en lisant Eros ou Thanatos, une novella d’une centaine de pages, qui se déroule dans le même univers, mais 4.000 ans auparavant.

Dans Eros ou Thanatos, vous êtes dans la position de l’observateur qui va, par petites touches, recueillir des indices sur le monde qui l’entoure. Et tout doucement, vous pourrez compléter les zones d’ombre, soit en vous lançant dans des hypothèses, soit en vous souvenant de votre lecture de Loar. A ce propos, nous vous conseillons de lire rapidement Loar après cette novella, si ce n’est déjà fait, car vous y trouverez de nombreuses explications sur le comportement d’Ig. Non pas qu’Ig ait survécu plus de 4.000 ans, mais parce que vous découvrirez d’autres personnes qui sont ses semblables. Cela vous évitera de vous demander pourquoi elle agit de telle ou telle façon, car finalement rien de plus normal pour elle. Les index qui se retrouvent sur les dernières pages de Loar sont également bien utiles pour une compréhension pleine et entière de Eros ou Thanatos. Ce qui m’amène à vous prévenir que finalement, Eros ou Thanatos est un beau petit piège qui de 94 pages vous fera passer à un roman de plus de 600.

Pour ce qui est de l’histoire, je ne peux pas en dire beaucoup, car je risquerais de spoiler soit la novella, soit le roman. Cela étant, il est tout de même possible de vous mettre l’eau à la bouche en vous annonçant que l’intrigue se déroule dans la cité d’Opale. Isis, une adolescente turbulente, n’a plus que quelques jours avant de choisir entre Eros et Thanatos. Eros signifie continuer de vivre comme tout le monde, profiter des plaisirs de la vie, fonder une famille etc. Thanatos signifie subir une modification génétique qui permet d’allonger l’espérance de vie de plusieurs centaines d’années, mais en perdant tout désir ou identité sexuelle. Isis a un petit ami, il semblerait que le choix soit simple dans ces conditions, si elle souhaite le conserver. Mais Isis est turbulente, elle n’aime pas trop les règles qui lui sont imposées par Opale. Être surveillée en permanence, devoir faire attention à ses paroles, très peu pour elle. Ce qui lui vaut d’être déjà cataloguée comme trouble fête. Mais ce que ne soupçonne pas encore Isis, c’est que le destin semble lui avoir réservé une petite surprise. Comme si son désir de liberté allait lui être imposé ! De toute façon, quel que soit son choix, elle n’est qu’un élément de la grande horlogerie de l’univers et quoi qu’elle fasse, elle finira par trouver sa place.

Il est intéressant de voir évoluer Isis et Ig dans cette novella. Si, comme moi, vous avez déjà lu Loar, vous savez déjà quelles sont les conséquences à très long terme des choix qui seront faits à l’époque où vivent ces deux jeunes filles. Et les changements ne viendront pas d’elles. Il est encore trop tôt. Elles n’ont pas de rôle à jouer véritablement. C’est tout autour d’elles que tout va se passer, nous n’en sommes qu’aux prémices. Voire même bien avant cela. Mais il y a un petit quelque chose, comme une légère brise, qui ne demande qu’à enfler, jusqu’à atteindre les braises qui se transformeront en grand feu et provoqueront de véritables changements. Dans Eros ou Thanatos, il n’est question que du choix d’une jeune fille et de ses conséquences qui l’amèneront découvrir bien plus de choses qu’elle n’aurait jamais pu en imaginer.

Une fois encore, Loïc HENRY nous offre de découvrir l’histoire sous cet angle surprenant et pourtant criant de vérité qu’il utilisait déjà dans Loar : les grandes décisions qui façonnent les empires (étatiques, économiques…) ne sont que des décisions humaines prisent par quelques uns, mais qui ont des répercutions sur des milliers. Si Isis et Ig n’auront pas de rôle dans les bouleversements qui attendent dans la Cité d’Opale d’ici 4.000 ans, ce qui vous est révélé dans Eros ou Thanatos vous expliquent comment ces changements interviendront et pour quelles raisons. C’est comme si vous connaissiez les conséquences avant les causes. Eros ou Thanatos vous permet de savoir quelles sont les origines de ces causes.

Eros ou Thanatos est un texte surprenant, qui joue avec la mémoire du lecteur de Loar ou va titiller suffisamment celui qui ne l’aura pas lu pour le pousser à le faire.

Loïc HENRY a construit avec beaucoup de soin un univers très vaste. Eros ou Thanatos vous donne un nouvel éclairage dessus en faisant un saut dans le passé de quelques millénaires. Qui serait assez fou pour ne pas utiliser cette belle machine à remonter le temps ?



Xavier