Les Morts le dirontAnnée de sortie : 2011

Auteur : GARDA Christophe
Editeur : Editions Prisma



Roman broché/384pages

Date de parution : 3 novembre 2011

ISBN : 978-2810401994

Victor, un directeur de Galerie d’art sexagénaire, est recontacté en pleine nuit par son ami, le fantasque artiste Andreï. Ce dernier est atteint d’une maladie grave et souhaite réaliser une dernière œuvre. Il demande à Victor de l’aider en trouvant les modèles qui permettront de réaliser ces sculptures sur le thème de la Beauté.
Au cours de sa quête, Victor reverra sa vie, l’Histoire/les histoires qu’il a traversée(s), et bénéficiera du conseil… des morts.

Réflexion sur l’esthétisme, l’art mais aussi recueil philosophique sur l’amour, l’amitié, et l’impact de la vie sur les protagonistes, « Les morts le diront» constitue presque un roman initiatique inversé. Le personnage principal revivant sa vie et surtout les éléments historiques qu’il a parcourus avec le Printemps de Prague etc. et y découvre les vraies racines de sa personnalité.

Ce premier roman de l’auteur est bien écrit et appréhende la réflexion artistique sous l’éclairage intéressant d’événements historiques troubles et pas si souvent traités. Il se montre d’une grande humanité, dévoilant tout ce qui est universel pour le genre humain (les réactions bonnes ou mauvaises, la quête d’identité, la recherche de reconnaissance, l’importance des liens familiaux…).

Un joli coup d’essai avec une pointe de fantastique qui pourrait bien juste être une introspection des personnages poussée à son extrême.
Ne cherchez donc pas un livre de genre mais bel et bien une réflexion artistique et un tantinet philosophique.


Tiphaine