Survivre à une invasion robotAnnée de sortie : 2012

Auteur : WILSON Daniel H.
Editeur : Orbit



Roman broché/208p.
Parution : 22 février 2012
ISBN : 978-2360510450


« Ils arrivent. Soyez Prêts. »Tel est le sous titre de cet excellent guide pour Survivre à une invasion robot. Et il va falloir se tenir prêt, car à la lecture des différents cas de figure qui peuvent se présenter, c’est toujours le robot qui a l’avantage. Si la puissance, la vitesse, la solidité sont toujours aux côtés du robot, il reste à l’homme ce qui lui a permis de survivre et de s’adapter depuis de millénaires : l’intelligence et l’astuce. Ainsi, vous pourrez tenter de tromper votre assaillant robot, gagner quelques précieuses secondes et en profiter pour sauver votre petite peau délicate et fragile.

Et si vous croyez que ce livre n’est qu’une simple blague écrite par un humoriste inspiré par Terminator, je vous arrête tout de suite. Daniel H Wilson est docteur en robotique de l’université de Carnegie Mellon (Pittsburgh). Autant dire qu’il connaît son sujet.

La présentation du livre est très simple. Pour chaque chapitre, vous avez un petit avant propos sérieux et scientifique qui vous explique de quel type de robot Daniel H Wilson va parler. Ensuite, vous découvrez comment vous en sortir si vous subissez une attaque de ce genre de robot.

Ainsi, pour les robots humanoïdes, qui ont des capteurs visuels en guise d’yeux, Daniel H Wilson conseille de courir vers la lumière, car qui va saturer les capteurs et les éblouir. Pour les robots inspirés par la nature (mouches, cafards), qui se déplacent en essaims, le seul conseil qui est donné, c’est de ne jamais s’en approcher, ils sont trop nombreux pour survivre à une telle attaque ! Pour les robots modulaires, il faut profiter d’une de leur transformation pour les éparpiller ou s’enfuir. Quant aux maisons intelligentes, il ne faudra compter que sur soit même et une hache pour se frayer un passage au milieu de votre ancien nid douillet devenu un véritable enfer.

Si certains robots sont facilement indentifiables, d’autres dissimulent leur véritable nature et veulent se faire passer pour des humains. Vous pourrez obtenir de nombreuses astuces pour les démasquer. Je vous conseille sur ce point de commencer dors et déjà à effectuer quelques tests sur vos amis proches, afin de vous assurer que vous ne courrez aucun risque en leur présence. Si certains tests se révèlent simples, d’autres sont plus complexes à effectuer : sentent-ils comme un ballon de football neuf ? Respectent-ils votre espace personnel ? Est-ce qu’un compas s’affole s’il est posé à côté d’eux ? Que voyez vous en les examinant avec une caméra thermique ? Autant de questions dont la réponse est primordiale pour assurer votre survie !

Une fois que vous aurez effectué toutes vos analyses, vous vous rendrez compte du danger qui vous guette ou non. Quoiqu’il en soit, lorsque l’attaque viendra, vous serez prêt pour l’identifier rapidement. Ensuite, il est possible de passer à la phase suivante : répliquer. Car vous n’allez pas vous contenter de fuir devant un robot. Il y a de nombreux moyens de les combattre. Et dans le même temps, il faudra s’organiser pour la survie au quotidien lorsque l’invasion aura commencé.

Armés de tous ces conseils donnés par Daniel H. Wilson, il ne vous reste plus qu’à continuer à mener une vie normale. Tout en ayant à l’esprit que le danger est omniprésent et qu’un robot pourrait bien vous attaquer à chaque instant. Mais détendez vous, vous saurez détecter et anticiper cette menace. Alors tout va bien…

Franchement, j’ai énormément apprécié cet ouvrage dont l’approche est aussi surprenante qu’intelligente. Je ne saurais que trop vous le conseiller.

Si vous souhaitez continuer à vous faire peur et entretenir votre suspicion, voire même votre paranoïa des robots, sachez que Daniel H Wilson a écrit un roman intitulé Robopocalypse, dont les droits ont été achetés par Dreamworks, avec peut-être Steven Spielberg à la réalisation. Plus d’information sur le site de l’université de Carnegie Mellon : lien ici (http://www.cmu.edu).

Xavier