La Peau des Rêves Tome2: Nuit BrûléeAnnée de sortie : 2012

Auteur : BOUSQUET Charlotte
Editeur : Galapagos



Date de parution : 8 février 2012
Collection : jeunesse (à partir de 13 ans)
Broché: 256 pages
ISBN : 9782809806359

Si vous souhaitez découvrir cette série, vous pouvez télécharger les 17 premières pages du premier volume sur le site de l’éditeur: lien extrait tome 1 ici

Le style de Charlotte BOUSQUET est toujours imparable. Cette auteure aux mille facettes (et aux mille projets) n’en finit plus de nous faire plaisir et surtout de nous cultiver. Une de ses dernières idées en date, La Peau des Rêves, un roman destiné aux lecteurs à partir de 13 ans.
L’idée de départ est simple : une prisonnière tente de prolonger sa vie en racontant des histoires. Mais pour que cela fonctionne aussi bien pour ceux qui vont écouter l’histoire, que pour les lecteurs, il faut que tenir son auditoire en haleine. Mission accomplie!


Avec ce second volume de La Peau des Rêves – Nuit Brûlée vous aurez les réponses à vos questions.
Mais avant de tout savoir, il faudra encore attendre patiemment que Ximena laisse parler ses tatouages et vous permette de vous envoler avec Axel et Cléo.
Bien que recueillie et soignée par les Chimères, Cléo ne fait pas partie du clan. Elle est si différente d’eux. Certains la considèrent même comme une menace.
Elle a tout de même quelques soutiens, notamment de la part de Lynn, sa sœur jumelle.
Mais Axel ne fait rien pour l’aider, bien au contraire. C’est comme si rien ne s’était passé. Est-il véritablement un monstre sans cœur ou cache-t-il quelque chose ? Les masques n’ont pas fini de tomber dans Nuit Brûlée. Les origines de Cléo seront ainsi révélées. Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises.
Cela étant, toutes les vérités ne sont pas forcément bonnes à dire. Et certaines sont bien difficiles à supporter. Même pour Cléo, qui plus que tout souhaitait faire la lumière sur son passé et venger ses parents. Ce ne sera pas une mince affaire de surmonter les préjugés.
Elle devra toujours aller de l’avant, afin de tout savoir. Malheureusement, à trop mettre en lumière des événements passés, on finit toujours pas faire ressortir de sales histoires de famille.


Bien que les protagonistes en présence soient peu nombreux, certains ont tout de même réussi à accumuler les charges contre eux par des actions des plus viles et méprisables.
Et cela va faire très mal de faire resurgir tout cela. Car la mauvaise foi et le sadisme semblent ne pas connaître de limite.



Charlotte BOUSQUET s’amuse une nouvelle fois dans ce second tome à nous glisser de nombreux clins d’œil à ses amis (Sire Cédric, Fabien Clavel…) ou ses coups de cœur (Emile Verhaeren, Shakespeare, Edmond Rostand…) pour illustrer son récit.
Finalement, rien de vaut une citation classique pour illustrer un propos contemporain ou futuriste comme dans le monde alternatif que propose Charlotte BOUSQUET dans Nuit Brûlée. Ces passages renforcent le récit et ne manqueront pas de vous donner envie d’aller (re)lire ces auteurs ou mieux comprendre leur influence sur l’histoire de Cléo. Car rien n’est laissé au hasard dans l’écriture de Charlotte BOUQUET, soyez-en convaincu.


Pour ceux qui la connaissent déjà, vous retrouvez un personnage féminin à la très forte volonté, mais qui est en proie au doute. Elle (Cléo) sera malmenée physique et moralement. Car la vie ne lui fait aucun cadeau. Et pour citer à mon tour un auteur classique : Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort (Nietzsche). Malheureusement, certains ne seront pas assez forts. Mais je n’en dirai pas plus, de peur de vous gâcher votre plaisir de lecture.


La Peau des Rêves reste tout de même un roman pour un public adolescent. Bien qu’il soit sans concession, pour ne pas dire par moment violent, car les jeunes lecteurs aiment aussi se faire peur, les adultes n’y trouveront peut-être pas leur compte.
Cela étant dit, s’y trouve toute de même la belle plume de Charlotte BOUSQUET.


Xavier