Le Mur de la Nuit. Tome1: L'Héritière de la NuitAnnée de sortie : 2012

Auteur : LOWE Helen
Editeur : Orbit



Date de parution: 01.03.2012
Format 154 x 240
ISBN/EAN 978 236 051 047 4
428 pages
Illustration couverture: Silas Manhood
Maquette: Iceberg

Ce n'est pas si souvent que l'on peut lire de la Fantasy venant de Nouvelle Zélande. Grâce à Helen LOWE, ce manque va être comblé de belle manière.

Ce premier tome de cette série Le Mur de la Nuit, qui s'intitule L'Héritière de la Nuit vous offre un très bon mélange de nombreuses influences parfaitement digérées. Cela vous donne un roman de Dark Fantasy avec beaucoup de femmes comme principaux protagonistes.

Tout commence une nuit, dans le château du Comte de la Nuit. Alors qu'une belle fête a été donnée, une attaque survient, au sein même du Château des Vents. Situation incroyable, en raison de terrible réputation de son propriétaire. Pourtant à bien y regarder, le Château des Vents n'est plus aussi puissant que par le passé. Le Feu sacré a disparu depuis bien longtemps, même si certains espèrent toujours son retour.
Le château est coupé en deux, d'un côté les guerriers, de l'autre les prêtres qui sont dôtés de facultés hors du commun, mais sont traités comme des parias. De cette division est peut-être née une faiblesse désormais exploitée par un ennemi qui s'est accoquiné avec les démons. Leur cible: l'héritère de la Maison de la Nuit, Malian.
Mais pourquoi en vouloir à cette jeune fille? Comment est-ce que l'Essaim des ténèbres a pu s'infiltrer aussi facilement au coeur du Château des Vents? Et qui sont ces deux mystérieux messagers qui sont arrivés, comme par hasard le soir précédent l'attaque?

Dans L'Héritière de la Nuit, vous découvrirez un groupe de personnages très charismatiques, en proie à des choix difficiles, entre raison d'état et sentiment de justice.
Il y a tout d'abord Tasarion, le Comte de la Nuit. Un puissant guerrier, qui est intransigeant. Bien que Seigneur en ses terres, il est lié par les différents serments prononcés par ses ancètres.
Malian, l'héritière de la Nuit, qui doit faire face à toutes les obligations liées à son rang, bon gré mal gré. Et qui possède un petit esprit rebel qui fait tout son charme.
Kalan, un jeune novice, aspirant à la prêtrise, qui va se retrouver bien malgré lui lié au destin de l'héritière de la Nuit.
Nhairin, l'intendante. Ancienne guerrière blessée, qui n'en finira jamais de se tourmenter pour son invalidité. Elle se sent inutile alors qu'elle reste un bretteur d'une grande qualité.
Asantir, chef de la garde. Une femme qui essaie au maximum de temporiser les actions et les paroles du comte de la Nuit.
Haimy le doré, ménestrel. Sorte de petit touble fête qui, par la malice et l'humour, se révèle être très au fait de beaucoup de choses.
Tout ces acteurs vont se retrouver face à leur plus terrible ennemi, l'Essaim des ténèbres.

Une grande aventure les attend. Si certains connaissent leurs obligations, d'autres peuvent encore écrire leur destin. Car de très grandes forces sont en présences. Certaines se réveilleront, d'autres resteront endormies, mais pour combien de temps? En tout état de cause, l'urgence est là. Les choix doivent être pris au plus vite, quoiqu'il en coute.

L'Héritière de la Nuit est un très bon début de saga pour Helen LOWE. Les différents niveaux de pouvoirs des protagonistes de ce roman permettent de frissonner pour chacuns d'eux. Il existe toujours quelqu'un de plus puissant. Mais face à l'astuce et au nombre, la force n'est pas forcément victorieuse. La chance joue également beaucoup ainsi que la magie surtout lorsque l'on sait comment faire rouler les dés.
Il vous reste à découvrir ce qui se passe lorsque les atouts changent de mains.

Helen LOWE signe un bon roman de Dark Fantasy et donne un nouveau souffle au genre, tout en respectant les codes de ses aînés.

Xavier