Le Successeur de PierreAnnée de sortie : 2012

Auteur : TRUONG Jean Michel
Editeur : Folio SF



Folio SF N°428 
640 pages
mai 2012
ISBN 9782070445202


Il existe des romans qui vous transportent sans que vous vous soyez préparé au voyage. C'est le cas de Le Successeur de pierre de Jean Michel TRUONG.

Je ne pourrai que difficilement vous décrire à quel point l'écriture de Jean Michel TRUONG est évocatrice, n'ayant pas son talent. Mais sachez ceci : vous aurez l'impression de vivre chaque instant décrit dans ce roman.
L'autre force de Jean Michel TRUONG est de pouvoir vous proposer différents points de vue, sans jamais prendre partie. Quel que soit le groupe que vous suivez, jamais vous ne vous direz que vous êtes avec les gentils ou les méchants (c'est un peu caricatural, mais l'idée est là). Car dans le monde que nous propose Jean Michel TRUONG, il n'y a pas trop de choix possibles.

L'Homme vit désormais dans des caissons, empilés les uns sur les autres. Isolés les uns des autres, ravitaillés grâce à des machines. Pourquoi en être arrivé là ? La Grande Peste, qui a décimé des millions de personnes. Depuis, la peur de contamination règne. Personne ne veut sortir de sa minuscule habitation. Les échanges se font par écrans interposés, des simulateurs permettent des représentations de chacun. Mais qui se cache derrière un avatar, la voix est-elle naturelle ? Comment ne pas en douter ? Comment le vérifier ?
Il y a bien les Noplug, ceux qui ont fait le choix de sortir, mais pour aller où ? Comment vivre hors de sa boite ? A moins de faire partie des castes dirigeantes, de ces quelques rares privilégiés que sont les chefs d'états. Et encore.

Au fur et à mesure des échanges que nous allons suivre entre Calvin, Nitchy, Rembrandt, Chen, Thomas, Ada, nous comprendrons un peu plus les enjeux en présence. Pour au final avoir une véritable connaissance de chacun. Et c'est le plus passionnant du roman : connaître chacun, presque intimement. Découvrir leurs personnalités, éclaircir leur passé, apprécier leur compagnie. Comment un tel groupe aussi disparate a-t-il pu se constituer au milieu de ces centaines de milliers d'humains ? Quels sont leurs points communs, au delà de leur différences d'âge ?
En effet, bien que tous isolés dans leur cocoon, les liens qu'ils ont tissés grâce à leurs discussions régulières, sont très forts. Et c'est en unissant leurs efforts qu'ils pourront mener à bien leur enquête.
Car ce n'est pas parce qu'ils sont entassés dans une gigantesques pyramide de containers que Calvin et les autres restent sans rien faire. Plusieurs sujets les interpellent. Et dans un monde où le seul moyen de communiquer est l'ordinateur, les connaissances du petit prodige qu'est Calvin vont s'avérer précieuses.

En parallèle, nous suivrons les recherches de plusieurs groupes qui tentent de remettre la main sur des documents religieux. Ceux-ci intéressent au plus haut point le Vatican et quelques communautés. Nous observerons également la campagne entre le président sortant des Etats Unis et son chalenger où l'affaire WonderWorld s'est invitée.
Toutes ces destinées qui poursuivent leur quête, s'ignorant les unes les autres, se croisant parfois, pour nous mener jusqu'à une apothéose saisissante.

Le Successeur de pierre est un roman passionnant sur les liens qui peuvent unir des personnes pourtant si éloignées les unes des autres. Comme si quoi qu'il se passe, seule l'amitié pouvait sauver l'humanité, avec l'aide de la technologie.
Un des autres intérêts de cet ouvrage est la qualité de la documentation qui a été utilisée par Jean Michel TRUONG. Vous retrouverez tout au long des 638 pages, de très nombreuses références techniques, historiques, religieuses. Toutes sont très bien amenées et s'intègrent à la perfection dans le récit.

Le choix d'utiliser une typologie différente sur certains passages, comme les extraits de journaux, les e-mails donne également une bonne dynamique à l'histoire.
Si Le Successeur de pierre a reçu le Grand Prix de l'Imaginaire, ce n'est vraiment pas par hasard. Jean Michel TRUONG est un très grand auteur. Il sait allier ses talents de conteur, à ses connaissances. Le résultat est une petite merveille qui vous permettra de vous échapper de votre quotidien pour découvrir celui qui pourrait être le vôtre si un cataclysme comme La Grande Peste s'abattait sur la Terre.

Un roman extraordinaire que vous ne pouvez ignorer plus longtemps.


Xavier