Le Baiser du BanniAnnée de sortie : 2012

Auteur : RODRIGUEZ Cristina
Editeur : Le Pré Aux Clercs



Roman Broché/368 pages
Date de parution:octobre 2012
ISBN :978-2-84228-493-0


Tout commence par un combat « au sommet » entre les anges Michael et Lucifer. Cette lutte angélique aboutira pêle mêle à une chute séraphine, des ailes brisées, une distribution de baisers et la rédaction d'une bible noire.
Des années plus tard, Dalach Matamoros, hermaphrodite, doué du don de manipuler autrui grâce à l'émission de phéromones, propose ses talents d'espionage et de manipulation au plus offrant.
Au moment de préparer une énième mission, son mentor, le prêtre Alejandro contacte Dalach et lui fait allumer la télé. Un fossile vient dêtre découvert en Chine. Et les squelettes ressemblent à des anges ! Dalach apprend alors que le danger menace et qu'il est temps de découvrir l'histoire de son clan, les Matamoros, avant d'être éliminé(e).

Après la lecture de ce roman, je ne peux que le qualifier de Thriller fantastique espagnol. Et le côté hibérique s'y montre particulièrement intense. Ce qui me paraît un atout si l'on compare avec la qualité actuelle des ambiances des films de genre.
Le fait est que j'ai bien apprécié la lecture de Le Baiser du banni. A la fois centré sur son très charismatique personnage principal et sur une histoire originale, il se lit facilement grâce à son style fluide.
J'avais vraiment peur de quelque chose de très ésotérique se rapprochant par exemple d'un Da Vinci Code. Heureusement, il n'en est rien. Les propos se rapportant à la Bible ou aux anges (déchus ou non) servent essentiellement l'intrigue et non une reflexion plus large et réellement religieuse ou sectaire.
Le thriller fonctionne très bien, notamment grâce à de très spectaculaires (parfois bien douloureuses) scènes d'action. Le récit est fort rythmé à l'image des mouvements de Dalach, jamais au repos même avec une blessure.
Cristina RODRIGUEZ joue avec les nerfs de ses héros comme avec ceux du lecteur en multipliant fausses pistes, complots et trahison. Elle détourne aussi des éléments historiques ou des objets actuels pour mieux servir sa narration.

Le Baiser du Banni est donc pour moi la belle surprise de cette rentrée.
Un thriller ascendant fantastique qui nous propose une belle originalité. N'hésitez pas à vous laisser tenter, vous ne pouvez passer qu'un agréable moment de lecture.


Tiphaine