Les Sorcières de North Hampton -1 Année de sortie : 2013

Auteur : DE LA CRUZ Melissa
Editeur : Orbit



Roman broché/374p.
Traduit de l’anglais (américain) par Hélène Bury
Date de parution : 9 janvier 2013
ISBN : 9782360510917


Joanna Beauchamp et ses filles Ingrid et Freya vivent dans la petite bourgade de North Hampton. Une ville paisible, en dehors du temps qui se situerait à la pointe de Long Island mais que les passants peuvent avoir du mal à trouver.
Chacune de ces trois femmes possède un don particulier même si elles ne doivent plus le laisser s’exprimer depuis la Restriction en place suite aux procès de Salem. Leur réalité est donc celle de sorcières modernes interdites d’user de leur magie.
Voilà que Freya a retrouvé l’amour. Mais alors même qu’elle se fiance avec Bran, ses émotions la submergent quand le frère de son fiancé pose son regard sur elle. Des événements déroutants ont alors lieu : les fleurs se fanent, des objets prennent feu… Malgré son engagement, Freya se trouve irrésistiblement attirée par Killian.
Chacune des trois Beauchamp va alors être amenée faire des choix où la magie pourrait bien réapparaître. Mais qu’elle sera la conséquence si l’une d’elle brave l’interdit, même pour faire le Bien ?
Des événements pour le moins extraordinaires et tragiques les poussent bien vite dans leurs retranchements. L’apparente tranquillité de North Hampton ne va pas tarder à être mise à mal.

On peut aisément qualifier Les sorcières de North Hampton de « page-turner » dans la mesure où l’écriture de ce roman se veut fluide. Facile à lire donc, ce qui permet de l’emmener partout et de ne pas perdre le fil.
J’ai tout d’abord eu plus la sensation de lire un roman pour « filles » avec des imbroglios romantiques, des passages érotiques, des problématiques sur la cuisine, la décoration et l’enfantement.
Certes l’ensemble se teintait par-ci par-là d’éléments fantastiques. Mais vraiment pas de manière significative.
Ensuite, les manifestations magiques se multiplient et on commence à vraiment entrer dans la lecture d’un livre de genre.
Mais il faut reconnaître que j’ai été bluffée par le retournement final (dont je ne vous ferai évidemment pas part ici). J’aurais dû m’accrocher aux différents indices car Melissa De La Cruz nous donne les moyens nécessaires de comprendre une partie de ce qui se passe. Mais je me suis laissée bernée par la partie émergée de l’Iceberg. A ce titre, Les Sorcières de North Hampton est vraiment intéressant.

Hommage moderne à d’antiques croyances et de vénérables mythologies, Les Sorcières de North Hampton détourne les codes de façon inédite et un rien irrévérencieuse. Cela mérite votre attention.


Tiphaine