Animale, la malédiction de Boucle d'OrAnnée de sortie : 2013

Auteur : DIXEN Victor
Editeur : Gallimard Jeunesse



A PARAITRE LE 22 AOUT


Romans Ado
Broché/400 pages
Parution 22/08/2013
ISBN : 9782070649785

Blonde, jeune fille de dix-sept vit recluse dans un couvent perdu de Loraine. Sa faible constitution fait qu’elle est tenue enfermée dans les bâtiments et doit porter des lunettes protectrices. Elle ne possède pour elle que ses traits gracieux et sa magnifique chevelure aux tons dorés inimitables. Contrairement aux autres jeunes filles de bonnes familles qui viennent parfaire leur éducation au couvent, Blonde est destinée à rester ad vitam aeternam en ces lieux reculés. Elle a cependant déjà refusé deux fois de rentrer dans les ordres sans raison particulière.
Sa vie bascule soudain avec l’arrivée de deux artisans venus sculpter la statue de la madone du couvent et avec l’irruption dans sa chambre d’un vieillard qui lui dépose un singulier dossier. Découvrant l’amour – qui paraît impossible – et la singulière histoire de Gabrielle de Brances, une jeune noble aux cheveux dorés disparue dans la forêt sur le chemin qui la menait au mariage, Blonde se penche sur sa vie et apprend peu à peu son histoire. Un destin mêlé à une terrible malédiction...

Les romans de la collection Ado de Gallimard jeunesse ont en commun de ne pas prendre les lecteurs pour des apprentis. Ils proposent toujours des œuvres riches, dynamiques avec des personnages forts et une belle qualité d’écriture.
Animale ne déroge pas à cette règle, loin de là ! En effet, le récit de Victor Dixen se joue des codes habituels. Nous découvrons un thriller palpitant inspiré par le conte de Boucle d’Or et les trois ours savamment détourné. S’appuyant sur un contexte historique fort (l’arrivée de Bonaparte au pouvoir et la fuite des nobles royalistes), l’auteur nous entraîne dans plusieurs lieux fondamentaux de l’Europe à cette époque (France, Vatican/Rome, Russie). Il en profite pour pousser son récit au nord du Danemark avec un sympathique saupoudrage de légendes viking pour agrémenter le tout !

Ce roman, je ne l’ai pas lâché. Très intelligemment construit, il fonctionne à merveille alternant les passages de tensions avec son lot de trahisons, de rebondissements et d’émoi amoureux, les scènes d’action bien pêchues, les moments d’angoisse. L’histoire d’amour émergente, toute en pudeur, en respect sonne d’une justesse rare. Elle fait écho à une ancienne idylle tout aussi magnifique et insolite présentée dans le livre.
Ecrit de façon partiellement épistolaire, sous la forme des minutes d’une enquête lues par l’héroïne puis du journal intime rédigé par celle-ci, le roman s’avale d’une traite et présente un style tout aussi élaboré qu’agréable à lire.

Je ne peux que féliciter et remercier l’auteur pour cette lecture qui m’a vraiment passionnée. Et saluer les choix de Gallimard jeunesse de prendre en compte ses lecteurs et de leur proposer de vrais beaux romans de qualité qui ne se contente pas de la simplicité.
Un roman ado fantastique et érudit à découvrir au plus vite !


Tiphaine