Animale 2, la prophétie de la Reine des NeigesAnnée de sortie : 2015

Auteur : DIXEN Victor
Editeur : Gallimard Jeunesse



Romans Ado
Broché/448 pages
Parution 20/08/2015
ISBN : 9782070668052

Blonde avait tout pour vivre heureuse. Un amoureux prévenant et présent. Une île déserte pour les abriter. Une réserve inépuisable des ressources lui permettant de contrôler sa part sauvage. Hélas, alors qu’elle se croyait la seule survivante de son espèce, la jeune femme voit débarquer un monceau d’hommes-ours, enchaînés et dominés par des soldats. Ils viennent prendre possession de l’île et de ses trésors naturels. Pire, Gaspard souffre d’un mal étrange depuis qu’il croit avoir reçu un éclat non identifié dans l’œil et quelque chose de glacé dans le cœur. Alors que le couple, réfugié à Copenhague, vient de converser avec Hans Andersen, écrivain en devenir, le jeune homme s’éloigne pour profiter de l’immense patinoire. Mais le chocolat sa compagne a mille fois le temps de refroidir et il ne revient pas. Et pour cause… il a accroché sa luge au traineau de la Reine des Neiges et l’a suivie dans les Royaumes du Nord.
Blonde devra mener une véritable course contre la montre si elle veut sauver son amant, et pour cela toute aide sera la bienvenue et tous les vieux amis ou les implacables ennemis ressurgiront du passé.

J’avais absolument adoré Animale, cette excellente version détournée du conte Boucle d’Or et les trois ours mettant en scène la mythologie liée aux berserkers. Pour moi, l’histoire était achevée et je n’attendais pas une suite. L’année suivant la sortie du roman, nous avons néanmoins découvert ce qui était présenté comme une préquelle au monde d’Animale, la novella Tambours dans la nuit publiée chez Griffe d’Encre. Je n’avais d’ailleurs pas bien compris en quoi cela précédait Animale mais j’avais tout de même bien apprécié l’ambiance. Plus adulte, plus historique mais toujours aussi imprégné de l’univers fantastique développé par Victor Dixen. Et voici qu’une suite sort quasiment 2 ans jour pour jour après le premier tome.
Et quelle suite !

Cette fois, nous sommes confrontés aux contes d’Andersen, plus particulièrement la Reine des neiges (la vraie donc, pas celle qui veut être libérée et délivrée…). Et M. Dixen réussit le tour de force de nous passionner une seconde fois. On retrouve de nombreux personnages d’Animale. On croise un jeune Andersen en proie au doute et à l’angoisse de la page blanche. L’écriture est travaillée et intelligente, très percutante tandis que les éléments historiques soulignent le gâchis des campagnes napoléoniennes et les indécisions du successeur de l’Empereur. Dans un contexte politique agité, on découvre une uchronie où l’Aiglon cherche à régner. Et l’on comprend soudain que Tambours dans la nuit s’insert parfaitement entre les deux tomes d’Animale.
Le parallèle avec le conte La Reine des neige est particulièrement pointu et réussi. A tel point que le roman m’a fait relire le conte original. Après cela, je trouve La prophétie de la Reine des neige encore meilleur que ce que j’en pensais à la sortie de ma lecture. Les aventures de Blonde sont décidément pleines de surprises et diablement addictive.

Franchement… on en redemande !!! Bravo monsieur Dixen. Et toi, lecteur, jeune ou moins jeune, plonge avec délectation dans un des meilleurs romans fantastiques de 2015 !


Tiphaine