Adèle & les noces de la Reine Margot Année de sortie : 2016

Auteur : EDGAR Silène
Editeur : Castelmore



Collection Dys
Broché
Photo : © Shutterstock
Date de parution : 17/08/2016
ISBN : 9782362311796

Adèle n’est pas vraiment une bonne élève. Elle ne s’intéresse de toute façon plus trop aux cours depuis six mois et le décès de sa grand-mère. Elle ne parvient pas non plus à communiquer avec ses parents. Ses résultats et sa motivation sont donc en chute libre. Or, le prof de français n’a rien trouvé de mieux que de leur donner un livre à lire pendant les congés de novembre. Pas de devoirs… mais un sacré pavé ! Adèle déprime déjà.
Mais à la suite de sa première découverte de La Reine Margot d’Alexandre Dumas, l’adolescente en rébellion vit une aventure extraordinaire. La voilà transportée à chacun de ses endormissements à la cour de Henri de Navarre en plein XVIème siècle. Elle y fait même la rencontre d’un séduisant jeune protestant.

Déjà publié en format classique l’année dernière par les éditions Castelmore, Adèle et les noces de la Reine Margot a tout pour plaire aux ados. Fantastique, clivage jeunes/adultes, incompréhension du système scolaire, problématiques du passage à la vie adultes, non dits et même histoires de cœur, tout y est réuni.
Pour les lecteurs adultes, le roman est également plaisant mais parfois un peu trop « pédagogique ». Si l’on n’y connaît rien à l’époque évoquée, cela passe. Sinon cela peut devenir un peu rébarbatif. Cela pourra évidemment concerner également des lecteurs (lectrices plutôt) ados et versés d’Histoire.

Avec cette édition adaptée aux lecteurs de la galaxie dys (dyslexiques en tête), il est évident que la lecture est extrêmement confortable. Sans doute pour un lecteur en difficulté, mais aussi pour un lecteur lambda qui éprouvera encore moins de fatigue de lecture grâce non seulement à une typo adaptée mais également à des interlignes très aérées.

Ainsi, il sera vraiment agréable pour tout le monde de se lancer dans l’histoire de cette jeune adolescente perdue qui découvre l’Histoire sous un jour inédit. Et c’est tout de même un peu rude de se trouver confrontée à une telle époque. Adèle expérimente les tâtonnements de la médecine et les massacres des guerres de religion. Au point d’en devenir obsédée par cette Renaissance où tout restait à découvrir ou presque.

Une belle façon d’aborder la Renaissance sous un angle moderne et un peu fantastique (le rêve devient vite trop réaliste pour n’être que le fruit de l’imagination d’une lectrice médiocre).

Tiphaine