Porteurs d'âmesAnnée de sortie : 2007

Auteur : BORDAGE Pierre
Editeur : Au Diable Vauvert

J’attendais avec impatience ce nouveau roman d’anticipation de Pierre BORDAGE, car celui-ci m’en avait parlé lors d’une dédicace de sa trilogie l’Enjomineur. Le moins que l’on puisse dire, c’est que mon attente n’a pas été vaine. Avec Porteurs d’âmes, Pierre BORDAGE signe un bel ouvrage d’anticipation. Sur fond de polar, vous êtes plongé dans un futur proche, qui pourrait se dérouler dans 5 ou 10 ans, car les problèmes de société sont les mêmes que nous : réchauffement climatique, mondialisation, fossé de plus en plus important entre les nantis et les miséreux, problèmes d’insécurité, immigration, etc.


Tout au long de ce livre, nous allons suivre les destins croisés de 3 protagonistes principaux : Léonie, une jeune black, sans papier, exploitée comme prostituée par sa tante. Cyrian, jeune étudiant riche et brillant, qui ne rêve que d’intégrer une société secrète pouvant lui apporter encore plus de pouvoir, quel qu’en soit le prix. Edmé, policier en fin de course, déprimé mais tenace. A priori aucun point commun entre ces 3 personnages. Et pourtant leurs chemins vont se croisés d’une manière des plus incroyable à travers une invention secrête : le VEC (je vous laisse le sois de découvrir de dont il retourne). Les relations et les points de connexion entre les personnages sont très rapidement identifiables. De ce fait leurs lieux de rencontre ou leurs interactions ne sont pas des surprises. Mais le suspense, n’est pas la raison d’être de ce polar d’anticipation. L’important, c’est qu’au traves du VEC, Pierre BORDAGE nous invite à une véritable réflexion sur notre société, sur notre regard sur les autres et sur nous-mêmes. Prenons nous en considération notre prochain, fait-on attention à nos actions et aux conséquences de nos actes. Vit-on pleinement chaque instant, car celui-ci peut se révéler être le dernier que l’on partagera avec un être cher. Ces réflexions se retrouvent de façon plus ou moins marquées, au détour d’une pensée, d’un regard, d’une impression, d’une situation. Et pour ceux qui ont peur d’avoir affaire à un roman trop cérébral, ne vous inquiétez pas, il vous suffit de faire abstraction de tout ces sous-entendu et de vous concentrer sur l’enquête menée par Edmé. Enquête sur quelque chose de sale, avec des meurtres bien sales perpétrés par des hommes et des femmes dénués de tout sentiment.


Pierre BORDAGE arrive une fois de plus à faire se côtoyer les magnifiques et le sordide, sans que l’un gêne l’autre. Bien au contraire, c’est parce que la situation est désespérée, dramatique ou insoutenable que les pensées de survie, d’amour et de don de soit sont encore plus éclatantes.


Un très bon livre qui satisfera les amateurs de Science Fiction et qui plaira également, par son côté presque contemporain, aux non amateurs de Science Fiction. Une belle prouesse de la part de l’un des auteurs français les plus intéressants et les plus productifs.





Pierre BORDAGE – Porteurs d’âmes – Editions Au Diable Vauvert – Mai 2007.


N° ISBN : 978-2-84626-133-3


Illustration couverture : Olivier Fontvieille