SS GB Année de sortie : 2018

Auteur : DEIGHTON Len
Editeur : Folio SF



Folio SF N°601
528 pages
Traduit de l’anglais par Jean Ronsenthal
Date de parution : 05/04/2018
ISBN : 9782072765926

Len Deighton est historien, écrivain et scénariste. Son roman SS GB, sorti à la fin des années 70 est son seul roman de science-fiction. Il est paru en grand format en France chez Denoël début 2017 et la BBC a décidé de l’adapter en série cette même année : lien ici. Il sort en ce premier semestre 2018 dans la très bonne collection poche Folio SF.

Il s’agit d’une uchronie où la Grande Bretagne est occupée par les nazis après sa capitulation. Le Roi George VI est emprisonné à la Tour de Londres, la Reine et ses filles ont trouvé refuge en Australie. La vie n’est pas facile, avec tous ces contrôles, cette suspicion, ces arrestations arbitraires… Et pourtant, une certaine forme de résistance existe. Il faut dire que la Wehrmacht n’aime pas les SS, qui le lui rendent bien. Scotland Yard tente de faire son travail au milieu de ce chaos.

C’est dans ce contexte uchronique, qui emprunte beaucoup à ce que la France a véritablement connu, que nous allons suivre l’enquête du commissaire Douglas Archer. Ce dernier n’a de cesse de bien travailler, sans se poser trop de questions sur les instances dirigeantes de son pays. Mais lorsqu’il va tomber sur cette nouvelle affaire, va vie va changer du tout au tout.
Alors que Douglas Archer venait pour un meurtre, il va mettre le doigt dans un mécanisme qui va le propulser au cœur de l’une des plus grosses manipulations politiques.
Tout n’est que jeu de pouvoir, lutte d’influence, complot et faux semblants.
Le commissaire Archer sera-t-il le pion, le cavalier ou le fou de cette partie d’échec dont les enjeux le dépasse ?

Len Deighton a bâti un remarquable jeu de fausses pistes, de vrais coupables, de boucs émissaires. Tout se tient de bout en bout, avec cette uchronie qui pourrait passer pour une leçon d’histoire. Sa connaissance de la période concernée est mise au service de son scénario. Il a su importer les nazis en Grande Bretagne pour une occupation aussi vraie que nature.
Tout semble si réel, que vous ne faites presque plus attention à cet élément lors de votre lecture. Il s’impose à vous, avec facilité et naturel. Ce qui vous permet de vous concentrer sur l’enquête. Qui est cet homme, pourquoi a-t-il été tué, dans quel but ? A moins que la situation du Roi soit le véritable enjeu ? Ou alors la lutte intestine entre la Wehrmacht et les SS ? Ou quelque chose d’encore plus nébuleux au sein des hautes sphères politiques ?
Len Deighton a l’art et la manière de tromper tout le monde, pour mieux vous faire retomber sur vos pieds, comme si de rien n’était.

C’est un plaisir que de (re)découvrir cet auteur de talent. Dommage qu’il ne se soit pas permis d’avantage d’incursions dans le style de la science-fiction, car cette uchronie est un véritable voyage dans le temps, dans cette réalité alternative où Hitler domine la Grande Bretagne.

Xavier