Les Sorcières du Clan du Nord, 2- la reine captiveAnnée de sortie : 2018

Auteur : BRIGNULL Irena
Editeur : Gallimard Jeunesse



Collection Grand Format Littéraire
Séries : Romans Ado Gallimard Jeunesse
Roman Broché/368 pages
Illustrateur de couverture : Antonin Faure
Traduit (anglais) par : Emmanuelle Casse-Castric
Date de parution : 29/03/2018
ISBN 9782075092869

A peine après avoir été reconnue Reine des sorcières du Clan du Nord, Poppy s'est enfuie laissant ses comparses dans la confusion. Au préalable, elle a pris soin de confier Clarée à Leo ou inversement, même si elle en éprouve une douleur sans fin. Seule Charlock, la mère biologique de Poppy, connaît le secret des origines de Leo. Elle sait que malgré tous les interdits celui-ci a du sang sorcier qui coule dans ses veines. Et donc qu'il aurait pu continuer à aimer sa fille sans risque mortel contrairement à ce qui a été annoncé à Poppy.
Ayant volé jusqu'en Afrique sous les traits d'un oiseau migrateur, la jeune reine y rencontre une chamane et son fils. Ils lui apprennent les magies qui soignent et différents rites bien utiles. Mais bien vite, ils ne veulent plus la laisser repartir sous prétexte des dangers qui la menacent.
Or, Poppy ressent l'appel des siens, de son clan mais avant tout de son amour. Elle doit trouver un moyen de les rejoindre car, même morte, la puissante sorcière Crécerelle utilise de maléfiques artifices...

Ce second tome de Les sorcières du Clan du Nord se lit avec autant d'appétit que le précédent. Un page-turner diraient certains, tant il s'avère difficile de quitter les pages. Le récit est tout de suite très prenant. De plus, nous éprouvons un réel plaisir à retrouver les différents personnages de la série. L'intrigue se découpe pour un tiers voire une moitié en flash back représentés par des chapitres entier. Ce qui donne un rythme particulier à la narration, c'est l'alternance entre l'action en temps « réel » et celle faisant partie du passé. C'est aussi le fait que chaque chapitre se centre sur un personnage qui varie à chaque fois. Jamais deux chapitres consécutifs consacrés au même protagoniste dans la même temporalité. Le découpage est donc savant mais fort bien fait. Tout se suit car les histoires sont entrelacées.
Dans ce tome, on s'intéresse particulièrement à la généalogie de l'amoureux orphelin de Poppy qui a tout d'un héros en lui-même. On suit aussi le parcours passionnant et tragique de la sorcière amnésique Badiane qui nous montre le côté obscur du clan.

Tourbillonant et audacieux, La Reine Captive nous fait voyager entre les mondes et à travers les époques pour nous offrir un roman fantastique de grande qualité qui confirme notre grand intérêt pour la série dans son ensemble. Très addictif!

Tiphaine