Fahrenheit 451 (Livre audio)Année de sortie : 2018

Auteur : BRADBURY Ray
Editeur : Gallimard Audio



Collection Ecoutez Lire, Gallimard
Lu par Christophe Montenez
Contient 1 CD audio au format mp3.
Durée d'écoute : environ 5h
Date de parution : 12/07/2018
ISBN : 9782072790911

Un livre audio pour Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, lu par Christophe Montenez de la comédie française, c’est le propos du livre qui devient une réalité, en quelque sorte. Le livre papier disparaît au profit de l’oral.
Cela dit, Fahrenheit 451 c’est bien plus qu’un problème de livre. C’est une réflexion sur la société, son histoire et son futur.
Un sujet qui pouvait faire froid dans le dos lors de sa sortie en 1953 aux Etats Unis. Le livre a obtenu le prix Hugo du meilleur roman 1954 et a été publié en 1955 en France.
Il existe plusieurs adaptations de l’œuvre, notamment le film de François Truffaut (1966). Et HBO vient de produire un téléfilm avec Michael B Jordan et Michael Shannon.

Fahrenheit 451 est une dystopie. Le monde dans lequel vit Guy Montag est le nôtre, mais dans quelques années. Une société qui ne souhaite que le bonheur de la population. Pour être heureux, il ne faut surtout pas réfléchir. Ne pas de souvenir du passé est une obligation. Quel objet est une source de connaissance qui peut nous apporter des informations sur notre Histoire ? Le livre. Tous les livres en fait. Romans, biographie, essais… Le livre est source de malheur. Il doit être éradiqué. C’est le travail des pompiers. Ils sont là pour mettre le feu aux livres qui sont encore découverts et à titre de punition, la maison de la famille qui détenait cet objet illégal est incendiée elle aussi.
Comment est-ce que les pompiers sont prévenus de la présence de livres ? Grâce à la dénonciation bien évidemment.

Une société qui ne pense à rien qu’à l’instant présent, sans aucune réflexion, où le moment le plus important de la journée, c’est lorsque vous vous asseyez devant vos écrans de télévision pour regarder des jeux. Ça fait rêver ?
C’est le modèle qui est promu par Guy Montag et toute sa compagnie, dirigée par le capitaine Beatty. Tout va bien, dans le meilleur des mondes.
Jusqu’à la rencontre d’un grain de sable : lors d’une opération Guy Montag va tomber sur une femme qui décide de mourir avec ses livres. Cet électrochoc va remettre toute sa vision du monde en question. Le pompier va devenir pyromane !

Au-delà de l’ode à la lecture et à la curiosité, c’est une véritable réflexion sur la Connaissance. Comment est-il possible de préférer la vacuité cérébrale d’un jeu télévisé à la réflexion d’un professeur d’université ? J’ai bien peur que de nos jours une bonne partie de la population soit déjà en train de vivre aux côtés de Guy Montag…
Heureusement, les éditions Gallimard sont là pour permettre à ceux qui ne peuvent pas lire ou qui n’ont pas le temps de lire, de se (re)plonger dans ce roman de Ray Bradbury, qui fait partie des classiques de la Science Fiction.
La lecture de Christophe Montenez (environ 5 heures) vous emmène dans un monde qui fait froid dans le dos. Il pourrait être l’un des hommes-livres. Ce que nous pourrions tous devenir à notre tour. A moins que nous décidions de protéger nos biens les plus précieux : la connaissance d’où découle la liberté et inversement. Il faut être curieux, même si cela peut être difficile. Guy Montag le sera. Ce qui transformera sa vie en aventure, mouvementée qui plus est. Mais rien ne vaut cette exaltation, cette décharge d’adrénaline que de rencontrer la connaissance personnifiée. Au lieu de se faire abrutir par un écran.

Fahrenheit 451 a une résonance toute particulière de nos jours. Même si les autodafés n’ont plus cours, la prédominance des écrans est une réalité et un risque. Avec elle la désinformation et ses conséquences politiques incroyables. Avec Fahrenheit 451, Ray Bradbury (1920-2012) nous prévient de ce qui pourrait nous arriver si nous ne prenons pas garde à notre Histoire et à nos livres.

Xavier