Arthor, tome 1 : le dragon et la licorne Année de sortie : 2009

Auteur : ATTANASIO A.A.
Editeur : Calmann-levy




Collection : Heroïc Fantasy


Roman 224p.


Illustration de couverture : Alain BRION


Traduit de l’anglais par H.L. PLANCHAT


Date de parution : 15 avril 2009


ISBN : 9782702140086


Alfred Angelo ATTANASIO, écrivain reconnu de SF, nous livre ici une intéressante variation autour du cycle Arthurien. Premier volume d’une série de quatre, « Le Dragon et la Licorne » a été publié en anglais dès 1995. Il retrace la source de l’histoire avec l’émergence des personnages clefs du mythe : Merlin, Morgane, Uther Pendragon, la Dame du lac… Si la chronologie des évènements décrits reste immuable, l’auteur se plait à donner une explication physique aux éléments magiques et notamment aux liens étroits entre les héros, les dieux, le Petit Peuple, la licorne et le dragon. Il fait donc appelle aux atomes et autres particules élémentaires pour nous faire comprendre et ressentir l’attraction exercée par la licorne ou les implications tectoniques des mouvements du dragon. Vision inédite qui nous interpelle. L’auteur revient également à la source des dieux celtes et nous assistons au long combat des jeunes chrétiens émergeants face à ces idoles auréolées par la Nature mère. Parallèlement, c’est bel et bien le combat acharné de la reine celte Ygrane pour sauver son peuple en perdition que nous suivons. Par ses choix déterminants et sa maîtrise de la magie, elle fait émerger un certain enchanteur à la longue barbe grise et cherche à rencontrer le géniteur du futur sauveur du monde. Elle devra éviter les humeurs du dragon et apprivoiser la licorne pour espérer arriver à ses fins. Au passage, elle façonnera par ses choix la haine tenace de sa fille rousse, Morgeu. L’ombre d’Uther Pendragon plane en fin de volume. Sera-t-il à la hauteur des espérances et donnera-t-il le fils tant espérer à la reine sorcière ? Nous le lirons dans le prochain tome du cycle d’Arthor.


Une nouvelle vision captivante et originale d’un mythe passionnant qui devrait ravir tout amateur de la geste arthurienne. Pour les novices, ce volume permet de découvrir une formidable légende qui prend ses sources dans la Nature et l’Espace infini.

Tiphaine