Spectres et autres noirceursAnnée de sortie : 2010

Auteur : BIZIEN Gilles
Editeur : Editions Pop Fiction




Collection : Balle D'argent


Recueil de nouvelles/96 pages


Date de parution : 14 avril 2010


ISBN : 978-2-923753-07-2


Avec ce nouveau recueil, Gilles BIZIEN vous invite à un voyage dans différents univers fantastiques. Vous allez rencontrer presque toutes les grandes figures du style : vampires, démons, spectres etc. Au travers des 5 nouvelles, Gilles BIZIEN vous fera frémir d’angoisse.


Tout commence avec un petit voyage dans le temps : 1666, date du terrible incendie de Londres. Vous y découvrirez exactement ce qui s’est passé et quelles sont les causes de ce terrible drame. Comme vous pouvez vous en douter, avec une date pareille, le Malin ne peut qu’être impliqué dans un pareil sinistre. Une explication surprenante et pourtant si évidente.


Le Nihon-zaru, vous transportera en Asie. Vous suivrez un vampire, qui va avoir maille à partir avec un primate doté d’un mystérieux pouvoir. Un petit pied de nez à tous ceux qui sont pleins de préjugés et de mépris.


L’île rouge nous offre une version insolite du mythe vampirique, sur fond d’île mystérieuse. Un récit mêlant légende maritime et fantastique.


Pour Kajutaijuk, nous serons transportés au milieu de la nuit, en territoire inuit, là où la nuit dure longtemps et où les légendes pénètrent la réalité. C’est le texte qui m’a le plus frappé, avec une réelle montée en puissance dans l’horreur. Cela faisait de nombreuses années qu’un texte ne m’avait pas autant touché. Au milieu de cette banquise immense, les dangers naturels sont omniprésents (glace fragile, froid mordant, ours affamés…). Si vous ajoutez des phénomènes surnaturels et hostiles envers les hommes, il y a de quoi s’inquiéter pour votre survie.


Takako nous projette au Japon où un jeune garçon pense que sa mère est entrain de mourir suite à l’arrivée d’un chat bien étrange, en face de leur maison.


Avec ces 5 nouvelles, Gilles BIZIEN vous offre 5 histoires fantastiques, dans tous les sens du terme. Les textes sont plus ou moins longs (entre 12 et 22 pages) et ont tous un très bon rythme : jamais trop courts ou trop longs. Vous ne resterez nullement sur votre faim. Chaque histoire est parfaitement bouclée. Il n’y a jamais de fin en impasse, même si certaines restent quelque peu ouvertes. Vous pourrez lire les 5 textes d’une seule traite. Mais je vous conseille tout de même de les lire en prenant votre temps, afin de conserver l’atmosphère qui a été créée par Gilles BIZIEN, avant de changer d’ambiance avec une autre nouvelle.


« Spectres et autres noirceurs » est un recueil de nouvelles fantastiques comme vous pouvez en trouver rarement : sombre et passionnant.


Xavier