Connexion avec LáMørt Année de sortie : 2010

Auteur : SAILLIOT Michel
Editeur : Editions Caliphae




Roman broché/284p.


ISBN : 9782953368352


Connexion avec LáMørt est le premier roman de Michael Sailliot. Ce jeune auteur de 28 ans vous propose une vision horrifique des téléphones portables, ces petits objets qui sont devenus indispensables à tout adolescent. Vous allez faire la connaissance d’un groupe d’adolescent qui habite à Evil-Les-Mines : Seth, Sébastien, Richard et Irwin. Sébastien vient de se faire offrir par ses parents un téléphone portable bénéficiant de la technologie Bluetooth. Tout va bien pour lui, jusqu’à ce qu’un certain LáMørt lui envoie une photo de sa tombe. Cette image va profondément choquer Sébastien. Mais le pire est à venir, car celui-ci va décéder quelques jours plus tard. Simple coïncidence ou crime odieux ? Et si cette image n’était que le début d’une longue série ? Qui se cache derrière ce LáMørt ? Seth devra faire preuve de toute sa perspicacité pour le découvrir. Il sera aidé dans sa tache par un homme fort mystérieux, Gabriel, qui se présente comme un détective privé. Autant dire que la confiance va être difficile à installer. Et qui est son employeur et quel est le véritable but de son enquête ?


Ce roman est très plaisant à lire. Vous y retrouverez de nombreuses références, notamment musicales (System of a down, Craddle of Filth, Rammstein, Trivium…), mais également fantastiques. Michael Sailliot installe tranquillement ses personnages, qui ont une réelle épaisseur. Les relations qu’ils entretiennent entre eux au fur et à mesure du roman les rendent attachant. Michael Sailliot a travaillé son histoire pour qu’elle tienne bien la route. Certes, vous n’aurez pas de grosses surprises, mais l’intérêt du livre est ailleurs. Connexion avec LáMørt est une histoire fantastique. Ici, c’est l’ambiance qui compte. Et elle s’installe tranquillement, mais sûrement. Sans frissonner d’effroi, il faut reconnaître que les situations délicates auxquelles sont exposées les protagonistes sont bien décrites.


Le seul reproche que vous pourriez faire à l’auteur est son choix dans les noms utilisés, qui sont un peu trop stéréotypés.


Si vous avez l’âge des personnages de ce roman, il vous touchera d’autant plus que vous pourrez les prendre comme vos propres camarades de classe.


Connexion avec LáMørt est une bonne surprise. Ce texte conviendra à tous les amateurs de fantastiques, qui ne regarderont plus jamais leur téléphone portable de la même façon, une fois la dernière page tournée.

Xavier