Fils-des-Brumes, tome 2 : Le puits de l’ascensionAnnée de sortie : 2010

Auteur : SANDERSON Brandon
Editeur : Orbit




Roman broché/616p.


Illustration de couverture : Chris Mc GRATH


Traduit de l’anglais par : Mélanie FAZI


Date de parution : 13 octobre 2010


ISBN : 9782360510122


Il est des romans magiques, de ceux qu’on ne peut quitter même en les ayant refermés, de ceux dont les personnages accompagnent – parfois longtemps – notre quotidien. La Trilogie « Fils-des-Brumes » (ou du moins les deux premiers opus) en fait partie.


La fin du premier tome « L’Empire Ultime » nous laissait avec un pan d’histoire achevé mais aussi tant de choses en suspens. C’est ainsi que le deuxième tome « Le Puits de l’ascension » nous dévoile l’ère de l’après chute.


L’Empire Ultime n’est plus, le Seigneur Maître a été détruit, et pourtant les problèmes sont loin d’être réglés. De nombreuses personnes convoitent dorénavant la ville de Luthadel et Vin, Elend Venture et tous les brumants et autres brigands fidèles de feu Kelsier vont avoir bien du mal à faire régner la paix tout en offrant un niveau de vie satisfaisant à leurs sujets.


Vin va continuer son apprentissage de fille-des-brumes et elle reste particulièrement douée tandis qu’Elend va devoir quitter sa désinvolture légendaire. Ce nouveau chapitre est l’occasion de se plonger d’avantage dans l’avant Empire Ultime, d’en apprendre beaucoup plus sur l’autre système de magie, la ferrochimie, de mieux comprendre les Terrisiens et leur importance.





Les complots, les descriptions de combats, l’évolution des caractères des personnages, les secrets, l’ethnologie des différents peuples et leur histoire, les relations amicales, haineuses ou amoureuses, passionnelles, tout nous captive dans ce récit à la fois si limpide et détaillé.


Je le redis, la traduction de Mélanie Fazi y est forcément pour beaucoup car elle capte le ton juste et retransmet formidablement bien ce que Brandon Sanderson a voulu écrire.


Tout comme pour le tome un, nous avons un mélange de genres et de thèmes avec une superbe écriture et un récit hyper élaboré. Le monde développé dans fils-des-brumes, et notamment les deux systèmes de magies, l’allomancie et la ferrochimie, et les légendes et leur transmission, continue de nous stupéfier et de nous fasciner.





Ce deuxième volume remplit donc toutes ses promesses et bien plus encore (car il est difficile d’imaginer à l’avance ce que l’on pourra trouver dans un roman d’un auteur si excellent). On retrouve avec grand plaisir les personnages qu’on avait quitté à la fin de l’opus précédent.


Une vraie belle trilogie à mettre de toute urgence entre toutes les mains et à diffuser au plus grand nombre de lecteurs possible. Une histoire de grande classe qu’on n’oubliera pas de sitôt !


Tiphaine