Mauve (Roman)Année de sortie : 2018

Auteur : DESPLECHIN Marie
Editeur : L'école des loisirs



Collection Neuf Poche
Poche/250pages
Age conseillé de 8 à 12 ans
Date de parution : 16 mai 2018
1ère publication : 10/09/2014
Meilleur Roman jeunesse 2014 (Les Etoiles/Le Parisien Aujourd’hui)
ISBN : 978-2211236065

Tout se passait merveilleusement bien. Verte et Pome continuaient de se fréquenter dès qu'elles le pouvaient (tout le temps). Soufi n'était jamais exclu de leurs jeux, mais dans un collège différent, donc les voyait moins.
Et tout d'un coup, tout est devenu incontrôlable.
Les filles se sont montrées irascibles pour un oui, pour un non, claquant les portes au nez de Papi Ray et rentrant du collège avec des bleus.
Pour Gérard et Ray, le début d'une crise d'adolescence.
Pour le côté « sorcière » de la famille, quelque chose de beaucoup plus grave : le Mal est revenu et vient s'attaquer à elles.
Et le Mal a pris la forme d'une charmante peste nommée Mauve et de son père qui manipule et 'enflamme' le quartier pour faire expulser Clorinda, la gênante voisine mal aimable.

Ce troisième tome des aventures de l'enfant-sorcière Verte est plus noir et plus surnaturel que les précédents.
Du côté du monde réel, il aborde le délicat sujet du harcèlement scolaire. Par le biais des jeunes héros du roman, Marie Desplechin donne au lecteur un aperçu des mesures mises en place par l'Institution. Mais aussi à quel point il est difficile d'en parler autour de soi!
Mais le récit prend surtout une tournure très fantastique incluant des sorts, un certain aperçu de l'histoire de la sorcellerie, la lutte contre les forces du mal... Les éléments s'enchaînent, y compris des passages dans des mondes parallèles.
Malgré des sujets plutôt alarmants, le texte n'est pas dénué d'humour avec des remarques assez anthologiques (surtout sur les passages de dialogues); des situations limites burlesques (notamment à travers l'utilisation des surnoms) et du comique de répétition.

Mauve est à la fois plus engagé dans la dénonciation des travers de la société (harcèlement, tourments de l'adolescence, deuil...) et a basculé dans le fantastique avec un travail en profondeur sur l'univers des sorcières, de leurs recettes de grimoires à leurs créatures familières... Je ne saurai que trop vous le conseiller. Bonne lecture!

Tiphaine