Miss Charity, 1 – L’enfance de l’art (BD) Année de sortie : 2020

Auteur : CLEMENT L./MONTEL A.
Editeur : Rue de Sèvres



Série en 3 tomes d’après le roman de MA Murail
Album cartonné/120 pages couleurs
Date de parution : 19/02/2020
ISBN : 9782369816843

La jeune Charity reléguée dans les pièces où elle ne risque pas de déranger les adultes bien élevés et bien pensant de la fin du XIXème siècle de la bonne société Britannique, en premier lieu ses parents. Malgré la lourde pression laissée par le décès prématuré de ses deux sœurs, Charity est une enfant curieuse à l’esprit ouvert et résolument scientifique. Mais elle apprécie aussi beaucoup le dessin. Comme elle se sent seule et souvent incomprise, elle s’écrit des lettres à elle-même pour ses anniversaires à venir dans lesquelles elle imagine son devenir. Entourée d’une ménagerie incongrue composée de tous les animaux qu’elle récupère et essaye de soigner (pas toujours avec succès), elle fait du dressage tout en disséquant les corps de ceux qu’elle n’a pu sauver et les différents types de moisissures.

Premier tome d’une trilogie BD adaptée du roman éponyme de Marie Aude Murail, cet album de Miss Charity se montre parfaitement fidèle à l’œuvre originale. Tout en lui ajoutant une délicieuse ambiance graphique totalement adaptée à tous les événements du roman. Il n’est pas aisé d’adapter un roman, d’en conserver la « substantifique moelle ». Avec cet album, les auteurs vont au-delà puisqu’ils rajoutent leur touche personnelle tout en restant parfaitement dans le sens de l’œuvre originale. En résumé, on a une toute nouvelle œuvre qui ne contrarie pas la première mais vient la compléter sans l’effacer. Une sublimation totalement réussie.

Reste donc le parcours initiatique de cette honnête femme en herbe. L’opposition entre une personnalité émergente et le carcan d’une société du XIXème enfermée dans ses principes. La curiosité et l’éveil contre des esprits conservateurs à outrance. Et l’on voit que l’espoir est toujours permis. Que malgré les difficultés, une personnalité forte, toute enfantine qu’elle soit, parviendra à se frayer un chemin bien intéressant dans un monde pourtant peu enclin à l’écouter.

Un magnifique premier tome qui me donne en plus envie de me replonger dans le roman !

Tiphaine