Divine Nanami vol. 4Année de sortie : 2011

Auteur : SUZUKI Julietta
Editeur : Delcourt/Akata



Collection Sakura

192p. NB

Date de parution : 9 novembre 2011

ISBN : 978-2-7560-2407-3

Plus le temps passe et plus Nanami se rapproche de son serviteur Yokai, Tomoé. Ce dernier joue auprès d’elle un rôle ambigu : à la fois très protecteur et hyper critique, souvent acerbe.
Petit à petit, Nanami se rend compte qu’elle éprouve des sentiments de plus en plus profond. Elle décide de tenter sa chance en emmenant Tomoé visiter un aquarium. Mais suite à sa déclaration, les choses changent radicalement. Et évidemment pas dans le sens où on aurait logiquement pu les prévoir !
La jeune déesse décide alors d’accompagner ses amies à la plage. Tomoé refuse de la laisser partir sans lui mais précise bien qu’il ne peut pas aller dans la mer. Bien sûr les événements s’emballent et Nanami va de nouveau avoir fort à faire pour tirer le Yokai de la situation où il va se retrouver. Encore une fois, un voyage spatio temporel sera à l’ordre du jour de Nanami.

Toujours aussi sympathique, le shôjo Divine Nanami prend ici son rythme de croisière, sans pour autant rester dans une narration plan plan. Le récit progresse à la fois sur le versant sentimental et sur le versant fantastique avec de nouvelles évolutions dans le pouvoir de Déesse de Nanami et surtout dans ceux de ses serviteurs Yokaï.

Rien d’étonnant à ce que cette série, actuellement en cours au Japon, connaisse un bon succès au pays du manga. En effet, elle possède un indéniable capital sympathie et sait bien se renouveler, ne se cantonnant pas aux questionnements amoureux de son héroïne.

Ce volume 4 est donc très agréable à lire et poursuit la bonne dynamique initiée dès le premier chapitre de la série.


Tiphaine