Midnight Wolf, vol.2Année de sortie : 2012

Auteur : OHMI Tomu
Editeur : Soleil Manga


KINDAN NO KOI DE IKOU © Tomu OHMI / Shogakukan Inc.

Collection : Gothic/Soleil manga

192p. NB

Date de parution : 4 janvier 2012

ISBN : 978-2-30201-762-7


Nous retrouvons Hisako et son amoureux loup garou. Cette fois-ci, leurs ébats ont lieu au cours de quatre histoires différentes. Dans la première, Hisako sera une nouvelle fois le sujet d’une cour assidue. Dans la seconde, elle sera au centre d’un complot organisé par des ex-collègues jalouses. Dans la troisième, la question de la maternité se posera suite à l’aide apportée par Yato et Hisako à une petite fille perdue. Au final, Hisako rencontre la fiancée de son frère bien aimé.

Midnight wolf approfondit donc la vie d’un loup garou de 300 ans immergé dans notre quotidien par son amour pour une fille certes joliment envoûtante mais relativement pathétique.
Je suis assez sidérée par cette héroïne complètement soumise et toujours dans des situations humiliantes. La seule chose qui semble la mettre en valeur (et d’ailleurs lui attirer plus d’ennuis que de satisfactions) restant sa plastique sculpturale !

A part la transformation en fonction des humeurs de la lune et l’âge de Yato, l’aspect fantastique est clairement mis de côté pour laisser la série se centrer sur un questionnement sentimental très guimauve.
Au niveau du dessin, on regrette les mauvaises proportions de Yato lorsqu’il est un homme.

Ce tome 2 ne rehausse donc pas la qualité de Midnight wolf qui s’éloigne de plus en plus du fantastique pour tomber dans un shôjo terre à terre.
On ne retrouve clairement pas la qualité de Midnight Secretary, l’autre série romantico-fantastique du même auteur, disponible chez Soleil manga.


Tiphaine