Madara, tome 2 : ChaosAnnée de sortie : 2008

Auteur : OTSUKA Eiji/TAJIMA Sho-u
Editeur : Glenat Manga



Paru en mai 2008

EAN/ISBN : 9782723461603



Décidément le pauvre Madara n’est pas au bout de ses aventures, dès le début de ce 2ème tome, il va devoir faire face à une horde de pillard venu faire combattre leur champion, contre le champion du village. Face à l’inégalité du combat, Madara ne peut s’empêcher d’intervenir. Devant à la force de son adversaire, qui est possédé par un moki, il va apprendre à maîtriser la technique du Shaolong, que Chaos avait utilisé contre lui lors de leur dernière confrontation.

Madara n’ayant pas digéré la raclée de lui avait infligé Chaos, il va aller se frotter de nouveau à lui dans les ruines du couloir des flammes. Lieu que Chaos n’a pas choisi au hasard, car même s’il doit fidélité à l’empereur Miroku, il a bien une idée derrière la tête. En effet ces ruines renferment une terrible puissance, qui ne doit pas être libérée.

Toujours accompagné de son nouveau compagnon Hakutaku et de Kirin, Madara va continuer son apprentissage et gagner en puissance tout en retrouvant des parties de son corps. Mais cela lui fait en même temps perdre ses précieux Gimmicks, qui sont autant d’armes à l’extraordinaire puissance. Comment Madara va-t-il pouvoir faire pour compenser ? L’avenir lui réserve de nombreuses surprises et des alliés pour le moins inattendu vont se présenter à lui. Sera-t-il à la hauteur de son destin ? Il faudra attendre le 3ème tome pour le savoir.

Les dessins de Sho-u Tajima sont toujours aussi minimalistes et le scénrio d’Eiji Otsuka est toujours aussi violent. Chaque rencontre semble prétexte à un combat où le sang coule à flot. La saga continue sur sa lancée, avec des monstres bien agressifs et un empereur Miroku prêt à tout pour entraver la route de Madara. Ce manga se dévore à toute allure, les combats s’enchaînent sans relâche. A ranger dans votre mangathèque au côté de Bastard et de Berserk.