Maximum Ride 4Année de sortie : 2012

Auteur : PATTERSON J./NARAE LEE
Editeur : Le Lombard



Collection : Fantastique/manga
Couverture souple/180p. NB/couleurs
Date de parution : 4 mai 2012
ISBN : 9782803630554

Max et ses compagnons vivent enfin relativement paisiblement. Cela n’est guère dans leurs habitudes mais il faut bien constater que Anne, l’agent du FBI les hébergeant, leur a offert une sorte de havre de paix. Ils se rendent néanmoins à l’évidence, ils ne peuvent profiter indéfiniment de cette vie sous peine de se faire rattraper par leurs ennemis à commencer par le terrible Eraser Ari.
Avant de partir, Nudge rêve de fêter son premier Thanksgiving. Cela ne ravit pas Max, mais elle accepte de retarder le départ de la troupe après la célébration. Les événements se précipitent alors.

Toujours aussi prenant le scénario de cette aventure jeunesse est décidément bien ficelé. On retrouve tous les ingrédients d’un cocktail réussi : une franche camaraderie, des amours naissantes, des jalousies, une quête de leurs origines pour les personnages, des complots, des mystères, des trahisons, et une montée en puissance des pouvoirs extraordinaires de chacun. Cela ne manque pas, on est obligé d’adhérer !

Pour ce qui est de l’approche manga de la série. Elle est très intéressante : à la fois occidentale (type de dessin, lecture de droite à gauche, répartitions des cases, références culturelles évoquées) et orientée sur les codes classiques du manga (construction des héros et de la progression de leur pouvoir proche des shônens à succès, grands yeux, cheveux…).

Ce volume 4 est moins tendu que les précédents car les personnages sont moins sur le qui-vive. On en apprend également un peu moins sur leur passé. On voit leurs pouvoirs se développer encore un peu plus et certains passages sont particulièrement tendus pour eux mais ce chapitre agit plus comme une pause pour le lecteur. Un moment plus relâché pour souffler. Toutefois l’aventure repart de plus belle en fin de tome donc on n’est pas inquiet.
Maximum Ride est une adaptation manga de très bonne facture, décidément bien agréable à lire.


Tiphaine