Embalming vol.4Année de sortie : 2011

Auteur : WATSUKI Nobuhiro
Editeur : Kaze manga



Collection : Shônen up !
192p./NB
Date de parution : 19/05/2011
ISBN : 978-2-84965-978-6

Le combat s’engage rapidement entre Ripper Hopper, le Frankenstein issu de Jack l’éventreur, et Fury. Chacun a des arguments plutôt convaincants et le Ripper dispose d’une capacité de ruse perverse bien développée. L’issue du combat se révèle donc plutôt incertaine.
Parallèlement, Mary Frankenstein (ex Mary Jane Kelly) retrouve sa fille Edel Violette et cherche à lui montrer son amour maternel. Mais Violette refuse cet élan maternel qu’elle n’a jamais connu du vivant de sa mère. Elle ne veut qu’une chose : voir celle-ci reposer en paix et la laisser tranquille.

Ce volume quatre est largement dominé par des combats impressionnants. Fury et Ripper Hopper en particulier utilisent des pouvoirs spectaculaires ainsi que des capacités spéciales. Tous deux se montrent hyper motivés : le Ripper en tant que deuxième hyper Frankenstein s’avère une cible de choix pour Fury, mais il ne compte pas se laisser vaincre car il veut plus que tout faire passer son nom à la postérité.
On voit moins les autres personnages, Elm, Ashuhit, ou Peaberry même si ils sont présents dans ce tome.
A la fin, on découvre un nouveau Frankenstein qui promet d’être bien impressionnant dans les prochains chapitres.
Le dessin reste très soigné, tout comme le descriptif des personnages et leurs caractéristiques (l’auteur donne d’ailleurs de nombreuses notes explicatives sur tous les personnages, ainsi que sur les circonstances historiques et pourquoi il a choisi de les mettre en scène.)

Voici donc le volume le plus dynamique de la série jusqu’ici avec tous les ingrédients du shônen pêchu : pas mal d’affrontements physiques et une montée en puissance des personnages grâce à l’introduction de nouvelles aptitudes de combat.

Tiphaine