Ilegenes, vol.2 Année de sortie : 2012

Auteur : KUWABARA Mizuna/ISHIZUE Kachiru
Editeur : Soleil Manga



Collection Gothic
192p. NB + pages couleurs
Date de parution 9 mai 2012
9782302023109

Fon ne cesse d’être hanté par ses cauchemars. Il finit par se confier à Jakes et lui explique comment il a jadis assisté au meurtre de ses parents par les sbires du marché noir. Ceux-ci étaient en effet opposés au clonage irraisonné et entravaient donc l’avancée économique des vendeurs d’organes et de clones. Fon a été recueilli par le directeur d’Ilegenes qui l’a élevé comme son fils. Il ne supporte donc pas qu’on le critique injustement, notamment au sujet des clones.
Pour trouver des réponses à certaines questions, Fon se rend dans l’arrière île, un lieu de misère, sans foi ni loi, où ses yeux couleur bleu paon attirent irrémédiablement la convoitise des vendeurs de clones. Heureusement, il y croise inopinément le frère de Janis qui va lui expliquer bien des choses.

Maintenant que les personnages ont été posés, on rentre plus dans le vif du sujet avec ce second volume d’Ilegenes. Le commerce de clones mais surtout l’idéologie ainsi véhiculée y sont fortement critiqués.
On comprend mieux le passé de Fon et par là même sa psychologie particulière et ses engagements sans concession. On sent néanmoins que le mystère autour de ce personnage principal n’est pas encore levé et qu’il subsiste plus d’une zone d’ombre.

Le dessin est toujours aussi soigné sur les traits des personnages mais les environnements restent approximatifs. Le mouvement sur les chevaux demeure saccadé et peu réaliste alors qu’il est souvent employé.

Un second volume qui relance notre intérêt pour un manga qui avait déjà attiré notre attention avec le premier opus. Souhaitons aux cinq tomes de la série (terminée au Japon) d’être du même acabit.

Tiphaine