Les Ruines écarlatesAnnée de sortie : 2013

Auteur : OOKI Bonta
Editeur : Soleil Manga


© Bonta Ooki / Published by ENTERBRAIN Inc.

Collection Gothic
164 pages NB/2 pages couleurs
Date de parution : 23/01/2013
ISBN : 978-2-30202-740-4


Yuzuriha vient de perdre tragiquement ses deux parents. Elle décide néanmoins de retourner au collège pour s’occuper l’esprit. Mais, ayant récemment emménagé dans ce village, elle s’égare sur la route. Elle fait alors la connaissance de Serge, un garçon perturbé, qui fuit les autres et son passé. Leur rencontre, au milieu de ruines couvertes de pétales de roses est détonante. Attirés l’un par l’autre, ils ne peuvent que se revoir. Néanmoins il ne s’agit ni d’une relation d’amour ni de quelque chose de constructif.

One shot de la collection gothic de Soleil Manga, Les ruines écarlates est un shôjo jouant sur des thèmes vampiriques. On y retrouve la figure du vampire adolescent capable des pires crimes et pourtant luttant contre sa nature profonde.
La jeune fille désespérée et soumise lui donne le change. Et le valet majordome d’expérience d’une fidélité à toute épreuve vient compléter le tableau avec le trouble fête dangereux et sadique.

Côté dessin, on s’attache surtout aux personnages et à leurs traits délicats. Même si les lieux (ruines, chemin dans la montagne…) ont leur importance, ils n’occupent que peu de place dans les cases. Et c’est un peu dommage car toute l’ambiance s’appuie beaucoup sur les décors, notamment le jardin et les roses symboles de sang, à la fois pour la vie et la mort.

Volume unique, écrit et scénarisé par une jeune mankaga, Les ruines écarlates plairont aux amateurs de mangas vampiriques et romantiques. Il est particulièrement recommandé pour les lecteurs adolescents.


Tiphaine