Buddy Spirits, vol.1 Année de sortie : 2014

Auteur : KISHIMOTO Miyuki / GYUO / KUROIWA Yoshihiro
Editeur : Tonkam


BUDDY SPIRITS©2012 gyo, Miyuki Kishimoto/HERO'S INC

Collection : Young
208 pages NB
Date de parution : 15 janvier 2014
ISBN : 978-2-7560-5630-2

Les hommes ont désiré puis créé des robots capables de les épauler dans toutes les activités de la vie courante.
Certain cyberdroïdes, les buddy, combattants aguerris épaule l’unité d’élite scientifique de la police, le SARF. Chaque buddy travaillant en binôme avec un homme en armure robotisée. Au début de notre histoire, il existe trois binômes.
Ce matin là Yu, un membre doué de la police de recherche scientifique, se rend à la banque. Pour une raison inconnue, un des gardiens robots de l’établissement devient fou et se met à tuer des gens. C’est le moment pour le SARF, et donc le frère ainé de Yu, d’intervenir.

Voilà un shônen qui commence fort. Un petit scénario sympathique même si ultra classique. Des actions qui s’articulent bien et ne perdent pas le lecteur. Des combats puissants. Et une qualité de dessin indéniable avec des traits très soignés et des fonds de cases plutôt travaillés.

On suit la trame principale de l’histoire (la révolte des robots pour obtenir la liberté) et en même temps cela se découpe en plusieurs chapitres qui montrent des robots au fonctionnement différent.
D’ailleurs, cela nous permet de mieux découvrir les aptitudes variées des cyberdroïdes du SARF, mais aussi leurs faiblesses. En effet, malgré la technologie de pointe qui les fait fonctionner, ils ne parviennent pas à s’accorder à 100% avec leur binôme humain. C’est pourquoi les ingénieurs de l’unité spéciale tentent de créer un outil révolutionnaire le link eye. En attendant, il faut savoir faire face et palier aux manques.

Je m’étais imaginée une autre histoire et ai été un peu déroutée par les événements finaux de ce volume. Néanmoins, Buddy Spirits démarre fort et bien. Ce volume 1 comporte tous les ingrédients du shônen agréable même si il ne deviendra sans doute pas un grand classique.


Tiphaine