Pokémon XY, vol.1 Année de sortie : 2015

Auteur : KUSAKA H./YAMAMOTO S.
Editeur : Kurokawa



Collection Shônen
192 pages NB
Date de parution : 12 février 2015
ISBN : 978-2-368-52010-4

Voilà trois ans, X a remporté les championnats Pokémon junior haut la main avec Kangou et surtout Ptigou. Cela a suscité un fort engouement médiatique autour du jeune garçon qui n’a pas supporté cette pression, notamment quand elle dérangeait ses pokémon. Depuis lors, X vit en reclus dans sa chambre, refusant de parler. De même, Ptigou reste au fond de la poche de sa mère et ne grandit plus.
A Bourg Croquis, où vivent les amis de X, Y son amie d’enfance refuse de baisser les bras. Elle vient inlassablement chaque jour tenter de faire bouger X. Parallèlement, elle s’entraîne pour devenir un dompteur aérien.
Mais tout se précipite quand deux pokémon gigantesques et surpuissants, Yveltal et Xerneas apparaissent et détruisent plusieurs bâtiments dont la maison de X. Plusieurs événements poussent alors ce dernier à fuir avec quatre de ses fidèles amis et leurs pokémon.

Kurokawa profite de ses 10ans pour sortir une nouvelle série Pokémon sous titrée XY. La série démarre bien et présente un groupe de copains sympathiques avec des problèmes existentiels (Que feront-ils dans la vie ? Comment se désolidariser de la célébrité d’un parent pour suivre son propre chemin ? Comment gérer l’exposition médiatique ?...). Côté pokémon, on est plutôt bien servi (heureusement) avec les pouvoirs de ceux de X, puis les talents de coureur de l’un et l’aptitude à se faire toiletter d’un autre… Mais on ne rencontre pas que des pokémon domestiques puisque on découvre donc deux pokémon légendaires qui serviront de fil conducteur à l’histoire mais aussi quelques pokémon sauvages.
Les actions s’enchaînent rapidement avec juste assez de combats pour découvrir de nouvelles aptitudes des pokémons.
Côté narration, les ficelles sont assez grosses et classiques pour un road movie adolescent mais cela devrait quand même bien plaire aux jeunes lecteurs amateurs de dressage et de combats de p’tites bestioles aux grands yeux.


Tiphaine