Red Eyes Sword/Akame Ga Kill vol.4 Année de sortie : 2015

Auteur : TAKHIRO/TASHIRO Tetsuya
Editeur : Kurokawa



Collection Seinen
224p. NB
Date de parution : 12 mars 2015
Code EAN : 2-368-52053-8

L'aventure continue, toute en violence et ambiance sexy.
Rien ne va plus au sein du Night Raid. Les morts s'accumulent. Et l'empire a bien l'intention de mater la rébellion sans état d'âme. C'est la cruelle Générale Es Death qui a les faveurs du jeune empereur et de son conseiller véreux. La Générale Es Death vient d'obtenir l'autorisation de renforcer ses équipes avec 6 porteurs d'armes impériales.
Nous allons rencontrer les élus, qui vont former le corps d'élite de Es Death. Ceux qu'elle va décider d'appeler les Jägers. Un groupe éclectique que rien ne prédestinait à œuvrer ensemble, si ce n'est leur dévouement sans pareil pour l'Empire. Et leur volonté farouche d'éliminer toute forme de contestation.

L'affrontement est inévitable. En toute logique il droit être tragique, puisqu'il mettra en présence deux porteurs d'armes impériales. Et pourtant Takahiro vous réserve encore des rebondissements. Souvenez vous des exigences de Es Death, et vous savez de quel côté va s'engager l'histoire. Mais ne croyez pas que votre seinen de dark-fantasy va virer au shojo.
Les combats sont toujours aussi explosifs. L'avenir de l'Empire est en jeu. Takahiro s'est bien amusé à créer des personnages plus détestables les uns que les autres. Et même le côté (presque) humain qu'il nous dévoile de Es Death ne contrebalance en aucun cas sa passion dévorante pour la torture!

Quant à Tetsuya Tashiro, vous allez continuer de vous demander s'il ne prend pas lui aussi un certain plaisir à représenter toutes les positons insupportables que subissent les victimes de Es Death. Et dans le même temps, il représente la Générale comme la plus attirante des plantes vénéneuses. Toujours à la limite dans sa mise en scène sans jamais la franchire, il empêche Red Eyes Sword de passer franchement dans la catégorie adulte.
Et pourtant il y en aurait des occasions, Tashiro tend des perches gigantesques, Tetsuya Tashiro s'en saisit et rebondit pour toujours plus d'action, de poses sexy et d'humour.

Un cocktail qui fait mouche. Bien que personne ne sache vraiment où va nous mener cette histoire invraisemblable, l'important est d'avoir de beaux duels, où les adversaires sont repoussés dans leurs retranchements.
Le meilleur est à venir. Tous les coups sont permis. Reste à voir ce qui aura le dessus entre la passion ou la raison.


Xavier