My-OTOME, tome 1Année de sortie : 2008

Auteur : YATATE H./ HIGUCHI T./YOSHINO H./SATÔ K.
Editeur : Asuka



Collection Shonen

Date de parution : 25 septembre 2008

ISBN : 2849652229





La série My Otome, qui fait suite à la série My Hime (également disponible chez Asuka) vous emmène dans la ville de Wintbloom où se trouve l’école Garderobe, qui forme les Otome : ces jeunes filles qui serviront les hauts dignitaires avec élégance et seront également de gardes du corps hors pairs.

Comment faire pour ne pas être découvert lorsque l’on est un garçon envoyé à Garderobe ? D’autant que sous les traits de la Princesse Mashiro, il ne lui faudra rien laisser paraître, sinon les conséquences seront terribles pour son intégrité physique et plus particulièrement ses attributs masculins. Lorsqu’en plus on se révèle être le détenteur du Saphir Bleu et que l’on devient ainsi le centre d’intérêt de tout l’école de Gardrobe, la vie ne va vraiment pas être de tout repos pour ‘la’ Pincesse Mashiro.

Il faut dire que les choses avaient déjà assez mal commencé : à peine quelques instants après avoir fait la rencontre de Nina Wang et Arika Yumemiya, deux élèves de la section Corail, un Schwarz va s’attaquer à ‘la’ Princesse Mashiro.

Mais pourquoi l’organisation terroriste souhaite éliminer la Princesse Mashiro ? Pourquoi la Directrice a-t-elle accepté le plan du Colonel Sergay visant à introduire à garde robe un sosie de la Princesse Mashiro ?

Ce shonen va vous plonger dans un univers rempli de jeunes filles à la puissance érotique décuplée (vous apprécierez la technique de combat réservée aux filles ayant une poitrine possédant un bonnet F minimum). Mais interdiction d’y toucher, car les Otome sont également de redoutables combattantes. Le dessin de Ken-Etsy Satô est toujours aussi agréable à voir, n’hésitant pas à dévêtir les Otome ou à les représenter en lingerie. Il sait également parfaitement mettre en scène les scènes d’action (attaque du Schwarz, danse entre Arika et Erstin). Si les décors sont peu nombreux, c’est que toute l’attention doit être focalisée sur les personnages et leurs vêtements. Les Otome ayant toutes des tenues très courtes.

Le scénario de ce premier volume pose les bases de cette nouvelle histoire. On y découvre les principaux acteurs et leur personnalité. Ils sont immédiatement très attachants. Et si les projets du Colonel sont pour l’instant des plus obscures, il y a fort à parier que rien ne se déroulera comme prévu après les gaffes d’Arika et la réaction de Mashiro à la fin de ce tome.

Vivement la suite pour en savoir d’avantage.