Ajin, vol.3Année de sortie : 2015

Auteur : SAKURAI G.
Editeur : Glénat Manga



Collection : Seinen
194 pages NB
Date parution : 18 novembre 2015
ISBN : 978-2-344-00746-4

Kei Nagai le semi-humain parvient à s’échapper de la cellule où des scientifiques réalisent des expérimentations proches de la torture sur lui. Tout cela grâce à Sato, un autre Ajin. Mais les intentions de ce dernier sont différentes de celles de Kei. Alors que celui-ci n’aspire qu’à la tranquillité, l’autre recherche la vengeance et le pouvoir des Ajin sur les humains.
On assiste également à l’évasion spectaculaire de Kei depuis les coulisses du centre d’examen et on y découvre l’avidité des humains.

Ce troisième volume est encore plus sombre que les précédents. La fuite de Kei, véritable opération commando, entraîne un véritable massacre parmi les humains. En outre, certains d’entre eux n’hésitent pas à s’éliminer sciemment pour des questions de pouvoir.
On découvre aussi que les fantômes noirs protègent en quelque sorte les Ajin et peuvent lutter entre eux indépendamment de l’Ajin qui leur est attaché.

Mais surtout, ce qui devait arriver arrive. On s’aperçoit logiquement que le marché noir autour des Ajins s’avère très juteux et enrichit de manière honteuse les humains qui s’y adonnent. On peut bien évidemment imaginer comment organiser un prolifique petit marché parallèle de dons d’organes puisque ceux des Ajins se reconstituent perpétuellement.

Soyons clair : aucun personnage ne rattrape l’autre dans ce seinen âpre et sans concession. Prenez une bonne claque à la lecture de Ajin mais essayez de toujours faire preuve de clairvoyance !

Tiphaine