Les Enfants de la baleine, vol.1 Année de sortie : 2016

Auteur : UMEDA Abi
Editeur : Glénat Manga



Collection Seinen
192 pages NB
Date de parution : 06/01/2016
ISBN : 9782344007358

Chakuro vit sur la Baleine de Glaise, un vaisseau flottant sur la mer de sable, avec environ cinq cent autres personnes. Il est marqué, ce qui signifie qu'il peut utiliser le pouvoir du samia en canalisant ses émotions pour déplacer ou trouver des choses. Hélas, cela veut aussi dire qu'il mourra trentenaire comme tous les autres marqués (90% des habitants de la Baleine) en ayant brûlé toute son énergie. Pendant ce temps, les non marqués, à la longue durée de vie, gouvernent pour assurer la stabilité de cette cosmogonie.
Mais beaucoup des jeunes habitants de la Baleine de Glaise rêvent d'immensité et de voyager au-delà du possible, de quitter leur palais de sable. Lorsqu'un autre vaisseau se montre soudain à portée de vue, ils sont plusieurs à partir l'explorer. Ils y rencontre une étrange personne qui semble privée d'émotions. C'est une apathoia et elle constitue le début des ennuis... Le changement aussi.

Abi Umeda nous propose ici un très joli seinen avec un soin important apporté aux détails et aux décors de fonds de cases. Le monde de la baleine est clair, très bien expliqué par l'utilisation de la parole du héros, sous la forme de sa fonction, scribe officiel. Ce héros ne peut en outre s'empêcher d'écrire car atteint d'hypergraphie. C'est donc lui qui nous relate les événements avec une foule d'explications qui nous permettent de bien comprendre les tenants et aboutissants de ce monde de sable étrange.

Ce premier tome s'avère plutôt poétique et doux. Montrant des êtres résolument pacifistes, enfermés dans leurs règlements mais où la vie est finalement paisible et sereine. Hélas, la fin est très abrupte, violente et lance le début d'un cataclysme duquel les habitants de la Baleine de Glaise ne pouvaient se douter.

Ce premier volume de Les Enfants de la baleine est vraiment excellent, tant pas son graphisme que par son scénario. Le choc final nous donne envie de savoir vite la suite, ce qui ne pose pas de problème car Glénat Manga a pris le parti de publier les volumes 1 et 2 de ce nouveau seinen à 15 jours d'intervalle.

Tiphaine