Killer Instinct, vol.1 Année de sortie : 2016

Auteur : YAZU Michio/AIDA Keito
Editeur : Delcourt


©Keito Aida, Michio Yazu/FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

Collection : Seinen
192 pages NB
Date de parution : 3 février 2016
ISBN : 978-2-7560-7605-2

7 est un chiffre important, que vous soyez scientifique ou religieux. Mais que se passe-t-il lorsque vous vous retrouvez être l’une des sept personnes qui sont enfermées dans une école désaffectée, sans aucune issue de secours, sans nourriture, avec uniquement de l’eau, un écran comprenant un compte à rebours et un hachoir fixé au sol d’une pièce au moyen d’une grosse chaîne ?
Sans oublier les caméras de surveillance qui sont disséminées dans tout le bâtiment…
Il y a de quoi devenir fou rapidement. Faut-il se serrer les coudes ou au contraire se méfier de ceux qui sont arrivés là sans savoir de quelle façon ? Le manga a pour titre Killer Instinct, vous vous doutez bien de l’orientation qui va être rapidement choisie par les protagonistes de cette histoire…

Si personne ne se connaît, il semblerait que certains aient malgré eux un lien. Dans le sens où tous pourraient bien avoir quelque chose à se reprocher, mais quoi ? Si certains comportements ne peuvent être dissimulés très longtemps comme l’agressivité de Toshio Nakaouchi ou la perversité de Taichi Nogisaki, que penser de Michika qui n’a que 9 ans ? Comment une enfant peut être considérée comme un adulte et mériter une telle expérience traumatisante ?
Quel est le but de cette angoissante séquestration ? Les choses vont très vites tourner au vinaigre, certains masques vont commercer à tomber. Mais les choix, dont les conséquences seront irrévocables, seront-ils les bons afin de sortir de ce bâtiment infernal ?
Rien n’est moins sûr.

Nous ne savons rien, chaque seconde qui passe pourrait être une avancée vers la réussite ou vers l’échec. De quoi y perdre toute humanité.
Les amateurs de huis clos horrifique avec une bonne pression psychologique vont apprécier ce seinen violent et choquant. La suspicion atteint son paroxysme le plus mauvais.
Michio Yazi ne connaît aucune limite. Coupé du monde, les règles de notre société n’ont plus court. Il a élaboré un scénario machiavélique, sombre et insoutenable, mais qui semble si réel qu’il fait froid dans le dos. Rien ne paraît pouvoir arrêter un être humain lorsqu’il s’est transformé en bête. A moins qu’il tombe soit sur plus fort que lui ou sur plus malin que lui. Faut-il se transformer en démon pour survivre face à un monstre ?

Au delà des images dérangeantes de Keito Aida, qui représentent de la façon la plus crue qui soit les terribles événements que vous allez découvrir, c’est une vraie réflexion sur ce que nous sommes qui s’impose à nous. Plus les dessins sont violents, plus les idées sont perverses, plus nous devons nous poser la question suivante : qu’est ce qui nous définit comme être humain socialisé ?

Vos pires cauchemars vous attendent dans ce premier tome de Killer Instinct. Tout ce qu’il y a de plus abjecte s’y trouve.
Aurez vous le courage de venir l’affronter, en sachant que vous assisterez en témoin muet et impuissant à de telles atrocités ?
C’est un véritable électrochoc que vous propose Killer Instinct.
Envie de vous faire du mal, de vivre une sensation forte ? Alors entrez dans ce bâtiment sinistre d’où vous ne sortirez pas indemne.
La série comptera 6 tomes (selon nos dernières informations) et un film va être distribué sur internet au mois d’avril.
Voici la bande annonce :



Xavier